Joe Cole, l’élément “perturbateur”

Lille se déplace sur la pelouse de Saint-Etienne pour l’un des chocs de la 5e journée de Ligue 1 samedi. Une rencontre qui devrait permettre à Joe Cole de faire ses débuts avec les champions de France en titre. Gros coup de la fin du mercato en France, l’international anglais, qui reste sur trois saisons quasiment blanches, pourrait bien venir bousculer la hiérarchie qui semblait établie au Losc.

Le déplacement à Geoffroy-Guichard va rappeler de bons souvenirs aux Lillois. C’est sur la pelouse des Verts qu’ils avaient pris un avantage décisif dans la course pour le titre la saison passée, en s’imposant lors de la 35e journée (1-2). Les deux équipes ont bien changé en quatre mois de temps, à la faveur d’un mercato animé, notamment du côté de l’ASSE. Les petits nouveaux que sont Lynel Kitambala, Max Gradel ou Banel Nicolita vont découvrir le Chaudron, que Dimitri Payet va retrouver sous la tunique lilloise. Le Réunionnais serait bien inspiré de s’illustrer face à ses anciens partenaires. Car il apparaît aujourd’hui comme le joueur le plus menacé par l’arrivée de Joe Cole. Recrue phare du mercato lillois, l’international anglais a été convoqué dans le groupe pour cette rencontre. Il faudra toutefois encore patienter pour le voir aligner d’entrée. Après trois saisons quasi blanches, entre blessures et temps passé sur le banc, le milieu de terrain prêté par Liverpool devrait petit à petit être intégré par Rudi Garcia.

L’entraîneur lillois pourrait toutefois être tenté de lui offrir ses premières minutes avec le Losc selon le scénario de la rencontre. “On verra quand il sera prêt, il y a des chances que ce soit samedi. Cole a fait la préparation avec Liverpool, il va juste être en manque de rythme et de compétition”, a concédé le technicien. Ça tombe bien. Joe Cole, “excité” par le challenge proposé, est extrêmement motivé à l’idée de découvrir “une nouvelle culture”, mais également de briller sous ses nouvelles couleurs pour prétendre à en place en sélection. “Dans dix matches je serai de retour à mon meilleur niveau et je ne vois pas pourquoi, alors, je ne retournerai pas en sélection”, a lancé Cole à la BBC, alors que se profile l’Euro 2012 à la fin de la saison.

Plus de concurrence

Garcia va devoir diriger désormais un effectif bien plus dense que la saison passée. Le recrutement de Cole lui offre une nouvelle solution offensive de premier choix. “Il devrait bien se comporter dans notre manière de jouer”, a avoué l’entraîneur lillois, qui n’est pas encore fixé concernant le poste de l’Anglais. “Si j’ai un besoin technique au milieu une fois qu’il aura assimilé les consignes, on pourra le placer dans l’entrejeu. Mais il sera plus facile de l’utiliser dans un premier temps à gauche ou à droite de l’attaque.”

Loin d’être transcendant sur son côté droit, Payet pourrait être la victime de l’arrivée de Cole, qui s’affiche comme un concurrent direct. A moins que Garcia ne décide de modifier son 4-3-3 pour un 4-2-3-1 avec un milieu de terrain plus offensif. Dans ce cas, même si Cole était amené à jouer plus dans l’entrejeu, une autre recrue paraît menacée en la personne de Benoît Pedretti, Rio Mavuba et Florent Balmont paraissant intouchables. “Les joueurs sont intelligents. Ils savaient qu’on allait au-devant de désillusions si on tirait trop sur la corde”, a expliqué l’entraîneur lillois, qui va désormais devoir gérer la concurrence au sein de son groupe. Un problème de riche pour un club qui n’y était pas vraiment habitué ces dernières saisons.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)