OL : Puel se paie Aulas et Cris

En procès avec l’Olympique Lyonnais, Claude Puel s’était fait tout petit depuis le début de la saison. Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, l’ancien entraineur des Gones est enfin sorti de son silence et ne s’est pas montré tendre avec son ex-employeur.

Puel

Claude Puel a toujours du mal à avaler la pilule. Limogé cet été avant la fin de son contrat, l’ancien entraineur de Lille a lancé une action en justice envers son ancien club. Lors de l’une de ses premières sorties médiatiques, il estime avoir été lâché par Jean-Michel Aulas : ” Soutenu ? Rassembler les joueurs comme il l’a fait en septembre 2010 et leur demander ce qu’ils pensent de l’entraîneur, c’est une façon de me soutenir oui… Quelques-uns sont venus me dire qu’ils n’étaient pas d’accord avec ce procédé. Après j’ai ramé pour fédérer. Puis il y a eu l’ultimatum (Ndlr : après la défaite à Gerland contre l’ASSE) (…) Il y a aussi eu des contacts avec Leonardo, il paraît que ce n’était pas pour être entraîneur. C’était pour avoir un autre conseiller ? Cela m’interpelle aussi que des banderoles anti-Puel aient pu rentrer à Gerland. “ L’ancien entraîneur de l’OL profite également de cette l’interview pour régler ses comptes avec Cris, qui l’a critiqué depuis son départ. ” Ses propos de fin de saison illustrent le personnage. Il n’y a pas grand-chose à en dire. Pour le reste, le groupe est sain “, a-t-il conclu.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)