“Goméry”, nouveau duo à la mode du Bayern

Large leader de Bundesliga, le Bayern Munich s’est découvert un nouveau duo gagnant en ce début de saison. Exit Robbéry, alors qu’Arjen Robben squatte déjà l’infirmerie, et bonjour Goméry. Franck Ribéry et Mario Gomez, brillants face à Fribourg samedi en championnat (7-0), seront à nouveaux les principaux fers de lance des Bavarois en Ligue des champions face à Villarreal mardi.

Ribéry et Gomez

Le grand Bayern Munich semble de retour. Du moins en Bundesliga pour le moment. Une confirmation européenne est désormais attendue alors que les Bavarois semblent intraitables sur la scène nationale. Samedi, c’est Fribourg qui a subi les foudres des troupes de Jupp Heynckes (7-0). Un succès qui porte la marque du nouveau duo à la mode en ce moment de l’autre côté du Rhin, Goméry. Une contraction des noms de Mario Gomez et Franck Ribéry, respectivement auteur d’un quadruplé pour l’Allemand, et d’un doublé et de deux passes décisives pour l’international français ce week-end. De quoi faire passer aux oubliettes le duo Robbéry, de toute façon out en l’absence d’Arjen Robben, déjà abonné à l’infirmerie. L’ailier néerlandais sera une nouvelle fois forfait pour l’entrée en lice du Bayern en Ligue des champions, face à Villarreal. Dans un groupe A dit de la mort, avec Manchester City et Naples également, nul doute que Goméry sera une fois encore le principal atout des Bavarois au Madrigal.

Ribéry revit

Moribond la saison passée, à l’instar de son équipe, seulement 3e de Bundesliga, Franck Ribéry savoure en tout cas ce retour au premier plan. “Je suis redevenu le Ribéry d’avant ! Je ne me sentais pas bien ces deux dernières saisons. J’étais triste, je ne prenais pas de plaisir. Mais tout va beaucoup mieux maintenant”, a clamé l’international français, taclant au passage Louis Van Gaal, son ancien entraîneur ces deux dernières saisons, avec qui les relations n’étaient pas vraiment au beau fixe. Toujours positionné sur l’aile gauche du 4-2-3-1 munichois, l’ancien Marseillais brille par ses dribbles et sa relation avec Gomez en ce début de saison, et redevient peu à peu le Ribéry décisif d’il y a deux saisons, qui avait porté le Bayern vers le titre tout en brillant avec les Bleus. Reste à espérer pour l’équipe de France qu’il continuera sur cette lancée, alors qu’il peine toujours à retrouver le niveau qui était le sien sous le maillot frappé du coq. Nouvel élément de réponse sur la scène étoilée de la Ligue des champions ce mardi.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement