L’Inter chute, Naples tient tête à City, le Bayern et le Real assurent

Cette première journée de la Ligue des champions a hérité de quelques surprises avec notamment le bon nul de Naples à Manchester City (1-1), et, surtout, la défaite de l’Inter Milan à domicile face aux Turcs de Trabzonspor (0-1). Le Bayern a fait le métier à Villarreal (0-2), tout comme le Real Madrid contre le Dinamo Zagreb (1-0). Le point.

Déception Inter Milan

Groupe A

Manchester City 1-1 Naples
Manchester City a beau ambitionner de vouloir remporter la Ligue des champions, il lui faudra encore un peu de patience pour y arriver. Opposés au Napoli, les hommes de Roberto Mancini n’ont pu faire mieux qu’un match nul (1-1). Menés au score après une réalisation du “Matador” Cavani, les Citizens sont revenus dans la partie grâce à magnifique coup franc de Kolarov. Mais dans l’affaire, c’est les Partenopei de Walter Mazzarri qui font la bonne opération. Précisons que les Skyblues n’ont pas été chanceux : ils ont touché trois fois la transversale !

Villarreal 0-2 Bayern Munich
On n’arrête plus le Bayern Munich. Intenables en Bundesliga, les Allemands ont continué sur leur lancée face à Villarreal (0-2) avec notamment un énorme Franck Ribéry, auteur d’une passe décisive sur le premier but de Kroos. Histoire de se mettre à l’abri, le Brésilien Rafinha a inscrit un sublime deuxième but pour les Bavarois. Le Bayern prend les commandes du groupe A.

Groupe B

Lille 2-2 CSKA Moscou
Résumé et notes du match

Inter Milan 0-1 Trabzonspor
C’est LA grosse surprise de cette première journée de la Ligue des champions. L’Inter Milan, détenteur du trophée en 2010, s’est incliné à Giuseppe Meazza face aux Turcs de Trabzonspor qui est parvenu à marquer un but à des Nerazzurri décidément en délicatesse avec leur défense, qu’elle soit à 3 ou à 4. Sur le but stambouliote, Celustka s’amuse même avec la défense. Gian Piero Gasperini peut se faire du souci

Groupe C

FC Bâle 1-1 Otelul Galati
Dans une rencontre où l’ennui a pris le dessus, les Suisses de Bâle ont douté mais ont fait respecter la hiérarchie en s’imposant à domicile face à la modeste formation roumaine de l’Otelul Galati (2-1) grâce à un but du jeune Fabian Frei et un pénalty de son homonyme, l’ancien Rennais Alexander Frei. Le FC Bâle prend à la surprise générale la tête du groupe C, devant Manchester United et le Benfica Lisbonne.

Benfica 1-1 Manchester United
Manchester United n’aura finalement pas vu la lumière à la Luz contre le Benfica. Surpris d’entrée après un but du Paraguayen Cardozo, les Red Devils ont su revenir grâce à son vieux briscard Ryan Giggs, mais insuffisant pour prendre les trois points. Un petit contretemps pour la formation mancunienne qui ne devrait pas connaître de souci majeur dans ce groupe C largement à sa portée.

Groupe D

Dinamo Zagreb 0-1 Real Madrid
Cristiano Ronaldo devra attendre encore pour inscrire son 245e but en carrière. Opposé au Dinamo Zagreb, la “Maison Blanche” a fait le métier, se contentant du strict minimum avec un but de l’Argentin Angel di Maria, malgré pléthore d’actions pour les Merengue. Le Real prend toutefois la tête du groupe D. Pour ne plus la lâcher ?

Ajax Amsterdam 0-0 Lyon
Résumé et notes du match

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)