Puel – Lyon, le match continue

L’affaire n’est pas encore terminée entre Claude Puel et l’Olympique Lyonnais. A l’issue d’une nouvelle audience ce jeudi devant les Prud’hommes de Lyon, aucun accord n’a pu être trouvé, comme prévu, entre toutes les parties. Le dossier a été renvoyé au 10 novembre afin que l’avocat de l’ancien entraîneur lyonnais puisse préparer son argumentaire.

Claude Puel

C’est sans Claude Puel et Jean-Michel Aulas, les deux têtes d’affiche de ce dossier, qu’a été sifflée une nouvelle mi-temps dans l’affaire opposant l’entraîneur à son désormais ancien club de l’Olympique Lyonnais. Depuis le mois de juillet et son licenciement, Puel ne lâche pas l’OL. Aucune partie n’a l’intention de lâcher ou de reculer. Une nouvelle preuve a été apportée ce jeudi, à l’issue d’une énième audience devant les Prud’hommes de Lyon. L’occasion pour Maitre Reiss, qui défend le technicien, d’affirmer que la position de son client n’avait pas changé : il réclame toujours 4,9 millions d’euros à l’OL. “Il y a d’une part les 3,3 millions d’euros au titre de ma demande pour les salaires restant dus jusqu’au terme du contrat, a déclaré Me Reiss à nos confrères de RMC. Et au titre des dommages et intérêts, pour la réparation du préjudice moral et professionnel, 1,6 millions d’euros. Cela correspond à la disposition prévue dans la charte, c’est-à-dire six mois de salaire brut.”

De quoi énerver Maitre Aguera, défenseur de Lyon, qui dénonce le caractère “incongru” de cette demande. “Tous ceux qui ont assisté à l’audience ont pu s’apercevoir du caractère incongru des demandes qui sont présentées et du caractère surprenant de l’argumentaire. Les raisonnements ne brillent pas par leur rigueur”, a-t-il lancé, alors que l’audience entre les deux avocats aurait été quelque peu houleuse. Finalement, sans Puel et Aulas, qui n’avaient pas fait le déplacement, le juge a décidé… de ne rien décider. L’affaire a été renvoyée au 10 novembre, afin que Maitre Reiss puisse préparer au mieux son argumentaire. “Une perte de temps”, a clamé l’avocat de l’OL. Claude Puel, de son côté, confirme qu’il n’a pas perdu ses réflexes de défenseur, même devant la justice : il ne lâche jamais rien au marquage…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)