Manchester United, la nouvelle cible des Qataris ?

Des membres de la famille royale du Qatar continuent de prospecter en Europe afin de prendre le contrôle d’autres clubs après avoir réussi à racheter le PSG et Malaga ces derniers mois. La prochaine cible pourrait bien être Manchester United !

Sir Alex Ferguson

Une tentative avortée ? Au cours du mois de décembre 2010, on apprenait par le biais des médias anglais que des hommes d’affaires qataris auraient tenté de convaincre la famille Glazer de revendre ses parts du capital de Manchester United. Par la suite, un porte-parole de la famille royale du Qatar avait démenti formellement cette information. Même s’il n’y a pas lieu de remettre sa parole en doute, force est de constater que les propriétaires américains du club anglais cherchent depuis déjà plusieurs mois à faire une plus-value en laissant les commandes de Manchester United à des investisseurs généreux.

Leur objectif serait d’obtenir un peu plus de 2 milliards d’euros ce qui leur permettrait de faire une affaire en or. A en croire une information publiée dans le Daily Mirror, les Qataris voudraient cette fois passer sérieusement à l’offensive via une première proposition d’environ 1,7 milliard. Les pourparlers pourraient débuter au début de la semaine prochaine et se poursuivre pendant plusieurs jours. De son côté, Sir Alex Ferguson ne cracherait sûrement pas dans la soupe si cette passation de pouvoirs a lieu. En effet, le technicien écossais a défendu bec et ongles le dossier qatari pour l’attribution du Mondial 2022 l’année dernière.

Ferguson et l’attrait d’un “mercato qatari”

Ensuite, le coach de Manchester United n’avait pas hésité à emmener une partie de son groupe professionnel à Doha durant le mois de janvier pour effectuer un stage de quatre jours. L’arrivée des Qataris aux commandes lui permettrait à n’en pas douter de bénéficier d’une enveloppe conséquente en vue des prochains marchés des transferts. Même si l’équipe mancunienne est fantastique sur le papier, Sir Alex Ferguson pourrait encore bonifier son effectif afin d’être sûr de rester au sommet en Premier League et goûter à la saveur d’une victoire en finale de la Ligue des champions après l’échec cuisant contre le FC Barcelone la saison passée (3-1). Reste à savoir si cette OPA qatarie est vraiment envisageable ou s’il s’agit une nouvelle fois d’une rumeur sans fondement.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)