Lille contre un Sochaux sur les nerfs

Lille reçoit Sochaux, samedi, en match décalé de la 6e journée de Ligue 1 samedi. Le club doubien nage en eaux troubles depuis maintenant quelques semaines, avec les cas Modibo Maïga et Kévin Anin qui cristallisent toutes les attentions. Écartés du groupe pour cette rencontre chez les champions de France, les deux joueurs mettant les Lionceaux dans la panade.

Eden Hazard

Mehmet Bazdarevic s’en serait bien passé. Alors que le FC Sochaux vient d’officialiser la prolongation de contrat de son international français Marvin Martin, qui n’a pas cherché à aller au clash pour rejoindre une écurie plus huppée – Arsenal, Paris, Dortmund -, deux de ses camarades ont choisi d’utiliser la manière forte pour exprimer leur mécontentement. En effet, depuis le milieu du mois d’août, Kévin Anin et le Malien Modibo Maïga loupent régulièrement les décrassages, entrainements du FCM, voire les matches pour ce dernier, afin d’être transféré.

Mais le président du FCM Alexandre Lacombe est resté intransigeant sur la question, ne cédant pas aux caprices de l’ancien Manceau, auteur de 15 buts la saison passée. Depuis, Maïga mène une petite “guéguerre” avec son club, montrant ouvertement son désaccord. Dernier en date, l’international malien a séché sans raison aucune le décrassage de dimanche matin, après le match nul des Lionceaux contre Lorient au Stade Auguste-Bonal la semaine passée. Une absence qui a eu le don d’irriter Bazdarevic dans les colonnes de L’Equipe : “Je trouve dommage de ne pas avoir des joueurs prêts à faire leur métier. Ça m’agace ce qu’ils font, ils doivent respecter le club, le groupe et le travail.”

Maïga et Anin agacent Richer

Conséquence, Maïga et Anin, également absent, ont été écartés du groupe jusqu’à nouvel ordre et évolueront avec l’équipe réserve du CFA ce week-end au lieu de faire le déplacement à Lille pour l’une des affiches de la 6e journée de Ligue 1. Dans L’Equipe, Maïga a donné sa version des faits : “J’étais malade, à la fin du match (contre Lorient, ndlr), je suis tombé K.-O. Le doc était au courant. Je ne pense plus à cet été, je veux juste jouer. Le président, c’est lui le boss, c’est lui qui décide, mais ça sert à quoi qu’il me garde si c’est pour me traiter comme ça ? J’irai avec la réserve et je me donnerai à fond, mais je ne comprends pas. C’est peut-être une vengeance de sa part.”

Si les deux sont soutenus par certains de leurs coéquipiers à l’instar de Marvin Martin, d’autres estiment qu’à terme cette situation pourrait être préjudiciable. “Ça dure trop, ça commence à nuire au groupe. Le message a été passé. À un moment donné, on peut être contrarié mais le groupe passe avant tout”, s’est agacé le gardien vétéran Teddy Richert dans les colonnes de L’Est Républicain. Il y a des règles à respecter. C’est ça le message, tant pis pour ceux qui ne l’écoutent pas. Dimanche, on faisait la vidéo pour parler de l’erreur qui nous coûte la victoire. Et il y en a qui ne sont pas là. C’est surtout ça qui m’embête.” Septième de Ligue 1, le FC Sochaux fera donc sans ses deux joueurs, mais espère que tout rentrera rapidement dans l’ordre afin de s’éviter une crise qui n’a pas lieu d’être.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)