Montpellier se met en danger

Montpellier a dilapidé une avance de deux buts à Brest pour finalement concéder un match nul (2-2), ce samedi, lors de la 6e journée de Ligue 1. Lyon, Lille ou le PSG pourrait ravir le fauteuil de leader aux Héraultais en cas de succès. En attendant, Toulouse rejoint le MHSC en tête du classement, après son succès renversant devant Bordeaux (3-2) mais reste 2e à la faveur d’une moins bonne différence de buts. A noter également les premiers succès de la saison de Nice et Valenciennes.

Nolan Roux

Brest 2-2 Montpellier

Montpellier va peut-être s’en mordre les doigts. Les joueurs de René Girard pensaient conforter tranquillement leur fauteuil de leader à Brest. Giroud (19e et 41e) inscrivait ses 3e et 4e but de la saison et permettait aux siens de regagner les vestiaires avec une avance de deux buts. Mais le MHSC s’est écroulé en 2e mi-temps, contre une équipe de Brest qui s’en est btrès bien sortie. L’Israélien Ben Basat a profité d’une erreur de Yanga-Mbiwa pour inscrire son premier but en L1 et réduire la marque (69e). Puis Gentiletti l’a imité en toute fin de match (87e), offrant le point du match nul à des Brestois réduits à 10 après l’expulsion de Makonda pour un geste d’humeur (90e. Un cinquième match nul qui ne fait pas les affaires des Bretons, toujours à la recherche d’un succès cette saison, et encore moins celles de Montpellier, qui pourrait perdre son fauteuil de leader ce week-end.

Auxerre 1-1 Caen

Bonjour tristesse. Auxerre et Caen se sont quittés bons mais après une rencontre peu emballante (1-1). Jemaa (32e) avait ouvert le score pour l’AJA et inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs sur un service de Cissé. Mais Nivet égalisait juste avant la pause pour les visiteur (45e). Aucune des deux équipes ne parvenaient à faire la différence dans un second acte surtout marqué par des maladresses offensives des deux côtés. Sale soirée pour l’AJA, qui a en plus perdu Coulibaly sur blessure.

Lorient 3-0 Saint-Etienne

Une fessée et au lit. Les Verts n’ont pas pesé bien lourd face à des Merlus survoltés et emmenés par un Aliadière ressuscité. L’ancien espoir du football français a été le grand artisan du succès des siens en inscrivant un doublé (11e et 76e). Puis c’est un autre revenant, Coutadeur, qui enterrait définitivement l’ASSE en fin de match (90e +2). Un succès qui permet aux Bretons de grimper provisoirement à la 4e place, alors que Sainté enchainé sur un 3e revers de rang.

Nice 3-0 Ajaccio

Un succès qui porte la marque argentine pour les Aiglons. Monzo, arrivé cet été, a inscrit deux penaltys (45e +3, 87e), dont un premier consécutif à une main de Cavalli, expulsé après un moment de flottement. En fin de match Civelli, de la tête, a corsé l’addition pour Ajaccio (89e). Un premier succès cette saison qui donne de l’air à Nice, qui quitte la zone de relégation et dépasse du même coup son adversaire du soir.

Toulouse 3-2 Bordeaux

Match renversant au Stadium. Bordeaux pensait réaliser le coup parfait lors du derby de la Garonne. Diabaté (19e et 38e) avait donné un avantage de deux buts au siens avant la pause. C’était sans compter sur des Toulousains survoltés, qui égalisaient en moins de 15 minutes au retour des vestiaires. Tababou (53e sp) et Capoue (59e) permettaient au TFC de refaire rapidement son retard. Carrasso voyait rouge à la 75e après avoir empêcher Tabanou de partir au but. Dans la foulée, son remplaçant, le jeu Keita, stoppait le penalty toulousain pour sa première minute en L1. Mais il ne pouvait rien faire sur la dernière action de Rivière, qui donnait finalement la victoire aux siens pour son premier match sous les couleurs toulousaines (90e +1e) ! Un succès qui permet au club de la Ville Rose de s’inviter tout en haut du classement. A Bordeaux, Francis Gillot risque de criser encore un peu plus…

Valenciennes 4-0 Dijon

La lanterne rouge s’est réveillée au plus mauvais des moments pour de pauvres Dijonnais. VA a étrillé le promu sur sa pelouse pour son premier succès de la saison. Une victoire qui s’est dessinée au retour des vestiaires. Danic (53e), Pujol, auteur d’un doublé (75e, 78e) et Cohade (79e) ont permis aux Nordistes de signer une éclatante victoire, mais également de donner un peu de sursis à Daniel Sanchez, leur entraîneur, que l’on disait menacé avant cette rencontre.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)