Paris et Lyon visent la tête

Ce samedi, la huitième journée de L1 nous réserve de bien belles affiches. Alors que l’OL, qui s’est incliné pour la 1ère fois de la saison dans la semaine accueille des Girondins de Les Girondins mal en point, le PSG et Montpellier se disputeront la première place du classement à La Mosson. A peine plus bas au tableau, Lille reçoit Lorient.

Psg Pastore

Evian – Caen

Le Stade Malherbe va-t-il confirmer sa victoire contre l’Olympique Lyonnais ‘ Alors qu’Evian-Thonon-Gaillard a servi de faire valoir à Marseille dans la semaine, en devenant la première équipe battue par l’Olympique de Marseille cette année, Caen a brillé en devenant, à l’inverse, la première formation à faire chuter l’OL, alors leader de Ligue 1. Ce samedi (19h), les deux “seconds couteaux” s’affrontent avec des objectifs bien opposés : confirmer pour les Caennais, et se rattraper du côté haut-savoyard, qui ne prend qu’un point par match en moyenne après sept journées.

Lille – Lorient

La saison dernière, cette rencontre était vue comme celle du beau jeu. Paradoxalement cette année, du moins en ce début d’exercice, Lorient n’est pas l’une des meilleures attaques mais bien la meilleure défense de Ligue 1, avec six buts encaissés seulement après sept journées. Lille reste en revanche la 3ème meilleure attaque, et les deux équipes sont à égalité de points au classement (12). Pour ne pas être décroché par Montpellier, Rennes, Lyon ou Paris en tête du championnat de France, lille OSC doit absolument s’imposer sur son terrain ce samedi (19h), mais reste sur deux matchs nuls peu rassurants.

Lyon – Bordeaux

Lyon veut reprendre son fauteuil de leader. Prise à Montpellier mais aussi vite rendue, suite à la défaite à Caen, la première place du classement en L1 semble être redevenue accessible à un Olympique Lyonnais à nouveau plein d’ambition. Face à des Bordelais qui n’ont gagné qu’une fois en sept rencontres, soit autant de fois que Lyon, lui, a perdu, le club de Rémi Garde a une belle occasion de repasser devant des Montpelliérains qui auront la difficile tâche de recevoir le Paris Saint-Germain. Et de couler un peu plus Bordeaux, qui n’en a franchement pas besoin ces temps-ci. Reste à savoir si Francis Gillot pourrait être mis en danger en cas de nouvelle défaite.

Nice – Dijon

Voila probablement l’une des rencontres les moins palpitantes de la 8e journée de Ligue 1. Mais pas l’une des moins importantes, car en fin d’exercice, les points pris dans les confrontations directes pourraient avoir énormément de valeur pour ces équipes qui devraient se jouer la zone de relégation. Si les trois points sont d’une importance capitale pour Nice, déjà plus en danger que son adversaire du soir, Dijon ne serait pas contre l’idée de se mettre un peu plus encore à l’abri en cette entame de championnat. On sait les Bourguignons, qui n’ont toujours pas fait match nul, capables du meilleur comme du pire.

Toulouse – Nancy

Rencontre aux antipodes du classement. Alors que Nancy lutte pour empocher sa première victoire de la saison, et sortir de la zone de relégation, Toulouse est au beau fixe, n’ayant perdu qu’une seule rencontre depuis le début de l’exercice (face au Paris Saint-Germain). Au Stadium, où le TFC a dominé Bordeaux le week-end dernier (3-2), on ne donne a priori pas cher des hommes de Jean Fernandez, un entraîneur qui pourrait finir par être menacé. Seul moyen de se rassurer pour les Lorrains, ils n’ont pas perdu depuis trois rencontres, et ont rapporté un bon match nul (1-1) de Rennes dimanche.

Valenciennes – Marseille

VA-OM, c’est toujours un grand rendez-vous. Pour les Phocéen, qui viennent de remporter leur premier succès de la saison, il est encore plus capital. Car s’ils veulent encore croire au titre, voire même à une place finale sur le podium, les hommes de Didier Deschamps n’ont d’autre choix que d’enchainer une 2ème victoire, sous peine de replonger dans le doute. Mais dans son stade du Hainaut, Valenciennes aussi doit s’imposer pour s’éloigner de la zone de relégation. Daniel Sanchez dit avoir bien préparé son équipe pour ce rendez-vous, Didier Deschamps veut juste lui prouver le contraire.

Montpellier – Paris

C’est à La Mosson que devrait se jouer la première place de le championnat de France. Dans la grosse affiche de ce samedi (21h), voire du week-end, Montpellier, deuxième meilleure attaque du championnat et 2e meilleure défense, accueille le Paris Saint-Germain pour lui offrir son véritable premier test de la saison. Alors que les doutes sur le niveau véritable du club de la capitale découlent logiquement de son calendrier plutôt favorable jusque-là, le Paris Saint-Germain a l’occasion rêvée de prouver qu’il est bien le favori en Ligue 1 cette saison, en remportant la première rencontre de sa difficile série de trois (Bilbao et Lyon suivront). En face, les Héraultais peuvent tout simplement asseoir un peu plus leur place de leader, et mettre un distance un adversaire direct. Un match nul n’arrangerait finalement personne, si ce n’est Lyon …

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)