Maïga, les mots de trop ?

Après deux matches catastrophiques avec 10 buts encaissés, le FC Sochaux s’est bien repris en battant le Toulouse Football Club (3-0), qui était pourtant invaincu à l’extérieur cette saison. Une rencontre où Modibo Maïga a inscrit un doublé et a réglé ses comptes avec certaines personnes…

Modibo Maïga

C’est une bonne réponse aux gens qui ne connaissent pas le football. Cela va leur faire fermer leur grande gueule.“. Modibo Maïga n’est pas qu’un flingueur sur le terrain, il peut malheureusement aussi l’être en dehors. Désireux de quitter le Doubs cet été pour la Premier League et notamment Newcastle United, l’international malien est allé au clash avec ses dirigeants, refusant même de s’entraîner ou de participer aux séances de décrassage. Mais le président sochalien Alexandre Lacombe, qui a déjà vu Brown Ideye quitter le club pour rejoindre FC Dynamo Kiev, ne l’a pas entendu de la sorte et est resté ferme sur sa position.

Après plusieurs semaines houleuses où Maïga a encore fait des siennes, ce dernier a finalement été réintégré par Mehmet Bazdarevic. Car il y avait urgence après les claques reçues face à Rennes (2-6) et contre Auxerre (4-1). Titularisé pour la réception du Toulouse Football Club samedi soir à Bonal, Modibo Maïga a montré qu’il n’avait rien perdu de ses talents de buteur en inscrivant un doublé. Malgré cela, l’ancien Manceau a essuyé quelques sifflets de la part des supporters montbéliards, ces derniers n’appréciant guère ses velléités de départ.

Ce qui a eu le don d’énerver au plus haut point Maïga qui l’a fait savoir dans les colonnes du quotidien sportif L’Equipe: “Quand tu vois ce que tu as fait l’an dernier et que les supporters pour qui j’ai toujours joué ne cherchent pas à comprendre, qu’ils te sifflent. (…) Je m’en bats les couilles des supporters. La réponse est sur le terrain. J’ai toujours été bien dans ma tête, Dieu merci.” Des propos que la direction ne devrait certainement pas apprécié. De là à de nouveau le suspendre, le doute subiste tant le Malien a fait du bien aux Lionceaux face au Téfécé. Mais Alexandre Lacombe serait bien inspiré de se montrer tout aussi inflexible en pénalisant son joueur pour les propos tenus. Question de respecter un club et des supporters déjà mis à mal par Modibo Maïga…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)