Ferguson et l’ascension irrésistible du grand rival

Sur le plan du palmarès, il est impossible de comparer Manchester United (19 titres de champions, 3 Ligue des champions, 1 Coupe des coupes, 11 FA Cup et 4 League Cup…) à son rival -presque- héréditaire Manchester City (1 Coupe des coupes, 2 titres de champions, 5 FA Cup, 2 League Cup)… mais les Citizens ont changé de dimension depuis trois ans.

Sir Alex Ferguson

Un duel épique pour le titre en Premier League ? Une fois n’est pas coutume, les Red Devils et les Citizens sont au coude à coude après sept journées disputées. Les deux équipes possèdent 19 points et quasiment la même différence de buts (19 pour United/18 pour City). Le manager du club mancunien, Sir Alex Ferguson, n’est pas vraiment étonné par le bon début de saison réalisé par la formation de Roberto Mancini. “J’ai toujours dit que ça arriverait un jour. C’est une bonne équipe. Nous devons juste nous assurer qu’on sera prêts pour les battre lorsque nous les rencontrerons le jour venu (9e journée du championnat, le 23 octobre prochain)”, a déclaré le technicien écossais dans les colonnes du magazine Inside United.

Après avoir vanté les mérites de l’attaquant argentin Sergio Agüero et le talent de l’Esgagnol David Silva, Sir Alex Ferguson a répété que les moyens colossaux des propriétaires de Manchester City ont changé la donne. “Ils ont un effectif conséquent avec des grands joueurs. Le pouvoir financier leur a permis d’attirer certains des meilleurs footballeurs du monde. La dynamique de Manchester City a changé la manière de voir le football. Nous faisons tout pour rivaliser avec eux”, a-t-il ajouté. Il y a quelques jours, “Fergie” n’avait pas hésité à féliciter son homologue Roberto Mancini au sujet de la gestion du cas Carlos Tevez qui a refusé d’entrer en jeu contre le Bayern Munich en Ligue des champions (défaite 2-0, 2e journée de la phase de poules).

Les hostilités n’ont pas encore débuté !

“Je pense que Roberto Mancini a montré sa force de caractère et sa capacité de management et je pense que c’est important. Nous avons tous l’expérience de nos propres difficultés et vous devez faire de votre mieux. A mon avis, un management strict est essentiel et personne n’est plus important que le manager et le club”, avait-il souligné pendant un point presse relayé par la presse anglaise. Pour l’heure, Sir Alex Ferguson préfère ne pas mettre le feu avant le derby de la ville de Manchester. Mais d’ici quelques jours, ça risque de fuser entre les deux camps avant la grande explication à Old Trafford !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)