Champions d’Europe U19, que deviennent-ils ? (2/3)

Auréolée d’un titre de champion d’Europe des Nations à Caen en juillet 2010 à une période où la France du foot connaissait des heures sombres avec les événements de Knysna, l’équipe de France U19, devenue depuis U20, a terminé quatrième du Mondial colombien l’été dernier. Entre réussites et fortunes diverses, que deviennent ces joueurs qui sont, en théorie, amenés à prendre la relève en équipe de France A dans les années à venir. Deuxième partie.

Cédric Bakambu

Ils pointent le bout de leur nez :

A un âge où il est difficile de se faire une place au sein d’un groupe professionnel, quand bien même on est sélectionné depuis de nombreuses années en équipe de France jeunes, certains ont mis un peu plus de temps pour se mettre en lumière. C’est le cas de l’avant-centre sochalien Cédric Bakambu. Meilleur buteur des Bleus à l’Euro 2010, il a fait quelques apparitions avec le club doubien la saison passée sous les ordres de Francis Gillot. Consécration cette année, il a inscrit deux buts en Ligue 1, contre Lille et Toulouse. Il semble être dorénavant le remplaçant attitré de Modibo Maïga à la pointe de l’attaque sochalienne.

Autre joueur dont on devrait entendre parler, Gueïda Fofana. Auteur de deux saisons pleines au Havre en Ligue 2, le capitaine des Bleuets s’est engagé en faveur de l’Olympique Lyonnais cette année. Dans un secteur de jeu très concurrentiel avec notamment un Maxime Gonalons dans une forme étincelante, Fofana a fait quelques apparitions avec les Gones depuis début septembre mais devrait poursuivre son apprentissage avant de pouvoir s’imposer. Car à l’OL, plus qu’ailleurs, les places sont chères et des jeunes en ont fait la triste expérience. C’est le cas du jeune milieu Enzo Reale. Se morfondant en CFA, il a été prêté cette saison à Boulogne-Sur-Mer où il a déjà disputé cinq matches, tous en tant que titulaire.

Une situation qu’a connue l’avant-centre d’Arsenal Gilles Sunu. Après avoir rejoint les Gunners très jeune, l’ancien Castelroussin n’a jamais eu l’occasion de montrer de quoi il était capable dans le nord de Londres. Direction donc le Morbihan et Lorient où il a été prêté la saison passée, puis définitivement transféré cet été. Son compère Francis Coquelin a lui fait le chemin inverse. Prêté aussi chez les Merlus, il est depuis retourné à Arsenal et a fait deux apparitions en Premier League, face à Manchester United et contre Tottenham.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)