Ibrahimovic blasé du football ?

Vraisemblablement touché par le mauvais début de saison du Milan AC et la récente défaite sur la pelouse de la Juventus de Turin, l’avant-centre suédois Zlatan Ibrahimovic a vidé son sac, affirmant qu’il n’avait plus la foi en le football.

Zlatan Ibrahimovic

“Ibra” fait la moue. Et pour une fois, ce n’est pas la faute à Pep Guardiola. Auréolé d’un titre de champion d’Italie avec le Milan AC la saison passée au terme d’une saison des plus réussies, aussi bien sur un plan collectif qu’individuel, en témoignent ses 14 buts inscrits en Serie A malgré ses nombreuses blessures, le géant suédois est victime actuellement, à l’instar des Rossoneri, d’un vilain coup de blues. Battue par la Juventus de Turin le week-end passé (2-0), la formation lombarde pointe à une peu flatteuse 15e place. “Ibracadabra” blessé, n’a pu disputer que deux rencontres pour un but inscrit, en ouverture face à la Lazio Rome (2-2).

Certainement déçu par la tournure des événements, le Scandinave a vidé son sac en conférence de presse d’après-match et a affirmé que sa détermination de jouer au plus haut niveau était moindre cette année que les précédentes. “Avant, le football était tout pour moi. Je n’ai pas pensé à autre chose et parfois je ne suis même pas allé à l’école pour que je puisse jouer. Mais j’ai changé et je suis intéressé à d’autres choses”, a-t-il ainsi déclaré devant des journalistes étonnés. “Avec l’âge, vous avez envie de prendre plus soin de vous. Je ne plaisante pas sur ma situation. Je déteste dire ça, mais je n’ai plus la même détermination que j’avais avant et je me suis bien amusé il y a quelques années.”

Payé grassement par le Milan AC, à hauteur de 10 millions d’euros par saison, et définitivement transféré du FC Barcelone cet été pour un peu plus de 24 millions d’euros, Ibrahimovic inquiète énormément les dirigeants lombards qui craignent de le voir partir du jour au lendemain sans crier gare. Mais son agent Mino Raiola a tenu à calmer le jeu dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport en désamorçant la bombe : “Milan peut dormir sur ses deux oreilles. Il était déçu de la défaite face à la Juve, mais il va redevenir le vrai Ibrahimovic dans quelques jours. J’ai parlé avec lui et il son moral n’est pas aussi bas que tout le monde le dit. Il est clair qu’il n’a pas la même motivation qu’il avait voici trois ans, mais il jouera au moins jusqu’à ses 35 ans. C’est un mec honnête avec lui-même et avec les autres.” Ce n’est donc pas demain la veille qu'”Ibracadabra” arrêtera de faire rêver San Siro de ses frasques et ses buts venus d’ailleurs…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)