Débat TM : la France est-elle en danger contre l’Albanie ?

Ce soir l’équipe de France joue un match décisif contre l’Albanie avant de défier la Bosnie dans quatre jours pour clore les éliminatoires de l’Euro 2012. Le premier rendez-vous décisif contre Lorik Cana et ses coéquipiers peut-il poser des problèmes aux Bleus ? L’avis de la rédaction.

Laurent Blanc

Un match piège pour les Bleus (Julien Froment)

Dire que l’équipe de France est en danger face à la modeste formation albanaise, c’est se faire l’avocat du diable. Mais à réfléchir de plus près, avec l’accumulation inquiétante d’absents de marque – Benzema, Ribéry, Abidal, Sagna -, l’équipe de France version Laurent Blanc va faire face à son premier gros défi, où la pression sera sur ses épaules de la 1ère à la 90e minute, voire plus. Si certains joueurs sont bien trop jeunes pour avoir connu les piteuses rencontres de 1993 face à Israël et contre la Bulgarie, cette possibilité de revivre un tel scénario face aux Albanais et aux Bosniens n’est pas impossible, loin de là. Avec un nouveau schéma tactique très offensif qui se profile, Laurent Blanc va jouer avec le feu, qui plus est avec des éléments pas encore assez expérimentés pour gérer une telle pression. Et cette équipe de France-là, bleue en la matière, pourrait bien se brûler les ailes face à une formation albanaise qui n’a rien à perdre dans cette rencontre, bien au contraire. La moindre erreur pourrait se payer cher. On l’a déjà vu au match aller avec la “boulette” de la défense centrale. Et cette fois-ci, Benzema ne sera pas là pour faire la différence…

Une formalité pour les Bleus (Vincent Bogard)

A moins d’un cataclysme, on voit mal comment l’équipe de France pourrait se faire surprendre par l’équipe d’Albanie. Certes Laurent Blanc doit se passer de joueurs comme Éric Abidal, Franck Ribéry, Karim Benzema… mais sur le papier il n’y a toujours pas photo entre ces deux sélections. Ajoutez à cela que les Kuq e Zinjtë (Rouge et Noir) n’ont plus rien à jouer dans ce Groupe D. Avec seulement 8 points au compteur sur 24, les coéquipiers de Lorik Cana vont simplement essayer de faire bonne figure au Stade de France. Trop inefficaces offensivement (6 buts inscrits seulement) et perméables défensivement (10 buts encaissés) : tel est le constat que l’on peut faire en regardant les statistiques de l’équipe albanaise depuis le début des éliminatoires de l’Euro 2012. A Tirana le 2 septembre dernier, les Bleus avaient réussi une bonne première période avant de subir les assauts de la bande à Josip Kuže lors de la seconde mi-temps (succès final 1-2 des Français). On peut penser que les Bleus ont retenu la leçon après avoir failli se faire surprendre !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)