OM : Labrune essaie d’éteindre un début d’incendie

Le président de l’Olympique de Marseille, Vincent Labrune, n’a pas tardé à réagir après avoir lu l’interview que Margarita Louis-Dreyfus a accordé aux intervenants du journal Le Monde.

Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus

Le dirigeant phocéen a minimisé les déclarations de MLD qui n’exclut visiblement pas de revendre l’OM si les résultats ne s’améliorent pas d’ici quelques mois. “Margarita Louis-Dreyfus déclare qu’elle est libre de vendre le club demain, ce qui, je tiens à le préciser, n’est pas d’actualité. Elle souligne ensuite qu’elle n’a pas les moyens financiers des qataris. Sur ces deux points, elle ne fait que rappeler des évidences. Elle remet juste une nouvelle fois en perspective ses engagements envers l’OM. De plus, fidèle à la mémoire de son mari, elle répète son attachement très fort pour son équipe et la ville de Marseille. Sa priorité et la nôtre restent toutefois de veiller à ce que la situation sportive se rétablisse très rapidement. Elle le rappellera aux joueurs et au staff lors d’un entretien avec eux, jeudi prochain, à Marseille”, a expliqué Vincent Labrune par le biais d’un communiqué diffusé sur le site officiel du club de la Canebière.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)