EdF, Kostadinov : “de l’eau a coulé sous les ponts”

En 1993, l'équipe de France avait été battue par la Bulgarie au Parc des Princes (1-2) alors qu'il restait seulement quelques secondes à jouer lors de ce match décisif en vue de la qualification pour la Coupe du monde 1994.

Alors que les Bleus avaient leur billet pour les États-Unis, l'attaquant bulgare Emil Kostadinov avait crucifié Bernard Lama grâce à une frappe surpuissante. L'ex-footballeur est convaincu que les hommes de Laurent Blanc ne referont pas la même erreur de concentration face à la Bosnie demain (éliminatoires de l'Euro 2012). “De l'eau a coulé sous les ponts depuis ce match. Et vous avez largement eu le temps de refermer cette plaie, avec les victoires en Coupe du monde 1998, et à l'Euro en 2000. J'espère simplement qu'avec ces deux buts, les Français ont, dans leur coeur, plus de respect que de haine pour moi… Ce qui s'est passé en novembre 1993 a dû vacciner les Français pour toujours. Je suis sûr qu'un tel accident ne se reproduira pas, même si, en football, il ne faut jamais dire jamais”, a-t-il expliqué selon Ouest-France.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)