Les Bleuets confirment

L'équipe de France Espoirs s'est imposée ce mardi en Roumanie (0-2), dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2013. Contre un adversaire annoncé comme coriace, les Bleuets, toujours aussi solides, ont pu compter sur un doublé d'Emmanuel Rivière pour faire la différence et enchainer sur un 3ème succès consécutif.

Les Bleuets ont montré la voie à leurs ainés. Alors que les A n'ont besoin que d'un point pour se qualifier pour le championnat d'Europe 2012 ce soir, l'équipe de France Espoirs a fait le boulot. Et avec la manière. Les troupes d'Erick Mombaerts n'ont pas tremblé pour disposer de la Roumanie (0-2). Un adversaire pourtant d'un tout autre calibre que la Lettonie et le Kazakhstan, qui avaient déjà subi la loi des jeunes Tricolores. Disposés en 4-2-3-1, le schéma dans lequel les Tricolores devraient évoluer contre la Bosnie, les Bleuets ont fait la différence en première mi-temps grâce à leur seul attaquant. Emmanuel Rivière a confirmé son statut de cadre de cette équipe en inscrivant un doublé. Le Toulousain coupait parfaitement un centre de Cabella (17e), avant de doubler la mise juste avant la mi-temps avec plein de sang-froid après un remarquable service de Coquelin (44e).

Une finale contre la Slovaquie


L'équipe de France n'a pas vraiment été inquiétée dans cette rencontre, contre des Roumains réduits à 10 peu après l'heure de jeu (68e). La charnière Varane-Mangala a une nouvelle fois été très solide et progresse match après match. Mavinga s'est montré également très remuant dans son couloir gauche. Dans le secteur offensif, Griezmann, préféré à Kakuta, n'a pas convaincu à un poste de meneur de jeu axial, alors que Cabella s'affirme comme un joueur-clé de cette équipe. “On s'est fait quelques petites frayeurs“, a néanmoins noté Erick Mombaerts au micro de Direct 8 après la rencontre, se montrant néanmoins “satisfait” de la prestation de sa formation, qui occupe la tête de son groupe de qualification avec trois succès en autant de rencontres, et surtout aucun but encaissé. La qualification n'est pas encore dans la poche des Bleuets. La Slovaquie effectue également un parcours sans-faute. La première des deux confrontations contre ce rival, le 14 novembre prochain à Angers, permettra d'en savoir un peu plus sur le potentiel des Bleuets.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)