Huntelaar et Özil, rois d’Europe !

La campagne qualificative pour l’Euro 2012 a livré son ultime verdict mardi soir avec des confirmations et quelques surprises. Ces éliminatoires ont ainsi vu certains joueurs se mettre en valeur, à l’image du Néerlandais Klaas-Jan Huntelaar, de l’Allemand Mesut Özil et du Suédois Kim Källström, respectivement meilleur buteur et co-meilleurs passeurs de la compétition.

Klaas-Jan Huntelaar

Alors que l’équipe de France a peiné à obtenir sa qualification face à une excellente formation bosnienne, d’autres nations n’ont pas eu ce genre de soucis, grâce à des individualités au service du collectif. A l’heure où un joueur comme Karim Benzema, meilleur buteur des Bleus lors des éliminatoires, a indubitablement manqué dans la dernière ligne droite, certaines nations ont pu compter sur leurs “vedettes” pour les mener vers l’Euro polono-ukrainien de l’été 2012. Ainsi, comme à l’accoutumée, les Pays-Bas ont survolé leur poule malgré une défaite lors de leur dernier match face à la Suède (2-3). Une rencontre qui a vu l’avant-centre de Schalke 04 Klaas-Jan Huntelaar inscrire un doublé face aux Scandinaves.

Une performance loin d’être anodine puisqu’il a marqué ses onze et douzième buts en seulement huit matches joués, ce qui fait de lui le meilleur réalisateur devant le vétéran allemand Mirsoslav Klose, neuf unités. Suivent de près l’Espagnol David Villa et le Finlandais Mikael Forssel avec sept banderilles. Après des passages ratés au Real Madrid et au Milan AC, le “Hunt” renaît de l’autre côté du Rhin à Schalke 04 où il en est pour le moment à sept buts en huit matches de Bundesliga. En Ligue Europa, c’est tout comme avec quatre réalisations en autant de rencontres.

Källström et Özil offrent du caviar

Autres éléments à s’être mis en valeur, les passeurs décisifs que sont Mesut Özil et Kim Källström. Si pour le second, cela peut étonner quand on le voit jouer du côté de l’Olympique Lyonnais, voir l’Allemand d’origine turc en tête des meilleurs passeurs avec 7 unités est des plus logiques. Avec une première saison au Real Madrid ponctuée d’environ une vingtaine de “passes D” toutes compétitions confondues, le numéro 8 de la Nationalmannschaft est resté dans la continuité lors des éliminatoires, offrants des buts à foison à ses compères d’attaque, “Miro” Klose et Mario Gomez.

A noter par ailleurs l’absence notable de joueurs français dans ce classement des meilleurs buteurs et passeurs de la compétition. La faute aux blessures, aux choix du sélectionneur ou non, le manque d’éléments forts est un signe que les Bleus sont encore en construction et qu’il faudra encore patienter pour espérer voir un Karim Benzema ou un Franck Ribéry en tête du classement…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)