L’Irlande a levé la main pour accéder aux barrages !

Il y a pratiquement deux ans, l’équipe d’Irlande criait -logiquement- au scandale après avoir été éliminée par la France lors des barrages de la Coupe du monde 2010 avec au passage une main volontaire de Thierry Henry qui l’avait aidé à faire une passe décisive à William Gallas (1-1). Aujourd’hui, les Boys in Green ne peuvent plus vraiment pointer du doigt les Bleus…

Simon Cox

Un coup du sort pour éclipser l’Arménie. Dans l’Aviva Stadium de Dublin, les supporters irlandais ont ri… vert hier soir. En effet dès la 28e minute de jeu, le gardien arménien Roman Berezovsky a été expulsé par l’arbitre M. Eduardo Iturralde Gonzalez. L’homme en noir reprochait au portier d’avoir touché le ballon de la main en dehors de sa surface de réparation. Or le dernier rempart avait simplement repoussé le cuir grâce à sa poitrine… et en plus de cela l’attaquant qui se présentait devant lui, Simon Cox, avait emmené le ballon volontairement de la main ce qu’il a d’ailleurs reconnu aisément en conférence de presse !

Finalement, les hommes de Giovanni Trapattoni se sont imposés sur le score de 2 buts à 1 ce qui leur permettra de disputer les barrages de l’Euro 2012 le mois prochain (aller : 11 ou 12 novembre, retour : 15 novembre). Après ce succès teinté d’une double erreur d’arbitrage, le technicien italien a simplement tenu à souligner que ses hommes n’ont pas souvent été mis en danger par les Arméniens. “Je peux accepter qu’on dise qu’ils ont bien joué mais je ne me souviens pas que Shay Given (le gardien de but irlandais) ait eu une situation difficile à négocier ce soir”, a-t-il commenté selon le Irish Times.

Plus qu’un obstacle à franchir

Comble de l’histoire, les Irlandais ont également profité de la qualification directe de l’équipe de France pour le championnat d’Europe après le résultat nul obtenu contre la Bosnie (1-1) ! En effet, cela leur offre la garantie de bénéficier du statut de tête de série et donc de ne pas tomber contre le Portugal, la Croatie ou encore la République Tchèque qui sont également protégés. Ils défieront la Bosnie, l’Estonie, la Turquie ou encore le Monténégro. Qu’on se le dise les larmes versées au Stade de France en 2009 par tout le peuple irlandais ont laissé place à des sourires amers. La roue tourne en matière d’arbitrage…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)