Cavenaghi revit avec le maillot de River Plate !

A la mi-juillet, Fernando Cavenaghi a choisi de quitter pour de bon les Girondins de Bordeaux avant de s’engager à River Plate. L’attaquant a retrouvé des couleurs avec son club de coeur qui tente de quitter la D2 argentine.
Fernando Cavenaghi

Le goleador a retrouvé le sens du but. Après deux expériences sans saveur au Real Majorque et à l’Internacional Porto Alegre, Fernando Cavenaghi est vraiment en réussite avec River Plate. Depuis le coup d’envoi du championnat, celui que l’on surnomme “El Torito” (le petit taureau) a inscrit 5 buts en 9 matches. Il a largement contribué aux bons résultats des Millionnaires qui occupent la première place du classement après avoir pris 22 points sur 30. Pour en savoir plus au sujet de Fernando Cavenaghi, le correspondant italien de Top Mercato Giuseppe G. a pris l’initiative d’interroger son agent Claudio Mossio récemment.

Ce dernier a souligné que son client âgé de 28 ans a vraiment beaucoup apprécié son passage… chez les Girondins de Bordeaux ! “L’expérience à Bordeaux a été bonne pour lui sur le plan humain et fantastique sur le plan professionnel. Plusieurs fois il m’a dit que s’il devait choisir un endroit pour vivre en Europe, il choisirait Bordeaux”, a-t-il assuré. Par ailleurs, Claudio Mossio a indiqué que son poulain avait vraiment envie de donner un coup de main à son club formateur qui a sombré la saison passée. “Il a accepté de relever le défi proposé par les dirigeants de River Plate qui est de ramener ce club glorieux en Première division. Il a aussi fait le choix de revenir en Argentine pour lui et sa famille.”

“El Torito” n’a pas dit son dernier mot !

Pour l’heure, Fernando Cavenaghi se sent très bien à Buenos Aires mais il pourrait bien faire son retour en Europe dans quelques mois. “Pour le moment il veut aider River Plate à remonter dans l’élite. Mais c’est un joueur qui possède un double passeport italo-argentin, il sera libre de tout engagement à l’issue de la saison et donc tout se décidera en 2012 pour lui”, a-t-il expliqué. Une expérience au sein du Calcio italien ne serait pas pour déplaire au buteur argentin. “Dans le passé, nous avons discuté avec les décideurs de Naples, de Palerme et de la Juventus Turin mais ces équipes avaient fait d’autres choix à l’époque.” Finalement, peut-être que ce retour aux sources va permettre au natif d’O’Brien (ça ne s’invente pas !) de faire remonter sa cote en flèche sur le Vieux Continent!

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)