L’OM patauge

Toulouse et Marseille ont partagé les points ce samedi (0-0), lors de la dixième journée de L1. Réduits à 10 peu avant l’heure de jeu après l’expulsion de Kaboré, les Phocéens n’ont pas réussi à satisfaire MLD, l’actionnaire majoritaire, qui avait donné de la voix dans la semaine devant le manque de résultats des joueurs de Didier Deschamps.

Non, l’Olympique de Marseille n’y arrive toujours pas. Une réaction était sérieusement attendue pourtant, après le coup de gueule de Margarita Louis-Dreyfus dans la semaine. L’actionnaire majoritaire avait tenu à placer les joueurs devant leurs responsabilités dans la crise sportive que traverse l’OM. Un message que n’a pas vraiment dû comprendre Kaboré, titularisé en lieu de place de Diarra, suspendu, à la récupération. Expulsé dès la 58e minute de jeu après un 2ème carton jaune, le Burkinabé a handicapé son équipe, qui faisait jeu égal avec le Toulouse Football Club, pourtant bien devant au classement. L’OM aurait même pu mener au score si la tête de Morel, déviée par Abdennour, n’avait pas frappé la barre (treizième). Mais avec des si, Ayew n’aurait pas trouvé sur sa route Ahamada, que ce soit juste avant la mi-temps (41e) et surtout en fin de match, sur une action très chaude (80e). Avec des si, Tabanou n’aurait pas raté son occasion, seul devant Mandanda, alors que la défense marseillais s’était arrêtée, croyant au hors-jeu du Toulousain (29e).

L’OM solide mais…


Solidaires“, comme le titre le site web officiel du club après ce résultat nul, les Marseillais n’ont pas réussi à trouver la faille. A 11 contre 11, ça aurait été plus facile. A 10 contre 10 aussi peut-être. Mais Capoue a attendu la 90e minute pour se faire à son tour expulser pour un deuxième carton jaune côté toulousain. Trop tard pour que l’OM puisse en profiter, malgré l’entrée en jeu de Gignac, qui a trouvé le moyen de prendre un carton jaune en passant à peine dix minutes sur le terrain pour son retour à la compétition, dans son ancien jardin du Stadium. Un point qui permet à l’OM de voir le verre à moitié plein vu la physionomie de la rencontre et la prestation collective livrée. Pas sûr que cela suffise à faire le bonheur de Margarita Louis-Dreyfus. Mais qu’importe. La réaction attendue aura peut-être lieu mercredi, pour la réception des Gunners en C1. Une compétition qui réussit beaucoup mieux à l’OM cette année pour l’instant…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)