Mourinho connaît bien le rugissement du Lyon

Ce soir, l’équipe du Real Madrid recevra l’Olympique Lyonnais dans le cadre de la troisième journée de la Ligue des champions. L’entraîneur des Merengue, José Mourinho, s’attend à affronter un adversaire français redoutable.

José Mourinho

La philosophie des Gones. En dépit des nombreux changements qui sont intervenus au fil des années au sein du club rhodanien, José Mourinho pense que les Gones sont toujours très difficiles à bouger sur le terrain. “Je crois que c’est le Lyon de toujours. Ses entraîneurs et ses joueurs changent, mais ses principes ne varient pas. C’est une équipe sérieuse, disciplinée, défensivement très forte. Ils ont aussi des joueurs rapides pour jouer en contre. Et sur coup de pied arrêté, ils n’ont peut-être plus Juninho mais ils possèdent plusieurs spécialistes comme Källström ou Gourcuff”, a analysé le “Special One” pendant une entrevue relayée par L’Equipe.

La saison dernière, les joueurs du technicien portugais avaient réussi à faire tomber l’OL au stade des huitièmes de finale de la C1. Malgré cela, José Mourinho considère que de l’eau a coulé sous les ponts. “C’est une nouvelle compétition, une page vierge. C’est vrai que nous restons sur de bonnes sensations face à eux puisque nous les avions battus à domicile et presque à l’extérieur l’année dernière (1-1, 3-0). Mais eux ont aussi une expérience positive ici. Ce qui est sûr, c’est que nous pouvons regarder ce Lyon sans peur. Si, à un moment donné, nous faisons un résultat moins positif, ce ne sera pas un drame”, a fait savoir l’ex-coach de Chelsea ou encore de Porto.

Benzema va-t-il retrouver son club formateur ?

Pour l’heure, José Mourinho ne sait pas s’il alignera Gonzalo Higuain ou Karim Benzema au stade Santiago Bernabeu. “Benzema va très bien, il a bien récupéré. Higuain est très bien aussi. L’un comme l’autre peuvent donc jouer demain, mais je peux aussi décider d’aligner les deux en même temps ou au contraire de laisser les deux sur le banc. Vous pensez bien que je ne vais pas entrer plus dans les détails. Rémi Garde ne m’appelle pas non plus pour me donner son onze de départ”, a-t-il lâché.

Finalement peu importe le choix de José Mourinho puisque l’Argentin et le Français sont tous les deux des buteurs de classe mondiale. Il faudra clairement les surveiller comme le lait sur le feu tout comme d’ailleurs tout le reste de l’équipe madrilène qui est impressionnante sur le papier (Di Maria, Kaká, Ronaldo…).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)