Un gamin marche sur les traces de Wayne Rooney

Ross Barkley est considéré par beaucoup d’éducateurs d’Everton comme étant le meilleur espoir formé au sein du club depuis un certain… Wayne Rooney même s’il ne joue pas du tout au même poste que lui.

Wayne Rooney

Un footballeur vraiment précoce. En dépit du fait que Ross Barkley soit seulement âgé de 17 ans, le manager d’Everton David Moyes n’a pas hésité à le lancer dans le grand bain à cinq reprises depuis le début de la saison. Que ce soit en Premier League ou en Carling Cup, le milieu de terrain a fait étalage de sa classe naturelle. En Angleterre, bon nombre d’observateurs sont convaincus que le joueur des Toffees a le potentiel requis afin d’être aussi fort que Steven Gerrard (Liverpool) ou encore Frank Lampard (Chelsea).

L’ancien joueur d’Arsenal Martin Keown n’avait pas hésité à dire au micro de la BBC que pour lui, Ross Barkley est capable de “devenir l’un des meilleurs joueurs de toute l’histoire du football anglais”. En attendant de voir si sa prédiction va se dérouler sous nos yeux dans les années à venir, force est de constater que de nombreux clubs prestigieux s’intéressent déjà à lui dont un qui fait partie des cadors du championnat anglais. Selon le Daily Mail, le board de Chelsea aurait l’intention de passer à l’attaque pendant le prochain marché des transferts hivernal, autrement dit après qu’il ait fêté ses 18 ans le 5 décembre.

Éviter de perdre ce joyau trop rapidement

Le coach d’Everton, David Moyes, espère vraiment que son protégé va accepter de signer un nouveau contrat longue durée jusqu’en 2016 voire 2017 avec une clause libératoire conséquente (25-30 millions d’euros). “Chaque club anglais veut recruter Ross car c’est un joueur exceptionnel. Je suis inquiet car c’est difficile pour nous de gérer cela. Mais si des dirigeants veulent le faire signer dans l’avenir, ils devront le payer très cher. Nous n’avons aucune intention de le vendre. Le club a une meilleure assise qu’à l’époque où Wayne Rooney avait été cédé à Manchester United (lors du mois d’août 2004 contre une indemnité de transfert d’environ 29,6 millions d’euros, ndlr)”, a-t-il souligné.

Pour l’instant, Ross Barkley est concentré sur ses prestations sur le terrain car il a largement le temps de commencer à se poser les bonnes questions au sujet de son futur. Son équipe d’Everton est mal classée en Premier League puisqu’elle n’occupe que la quinzième place du classement pour l’instant (7 points sur 21). C’est peut-être lui qui détient la clef pour relancer les Toffees dans les jours ou les semaines à venir afin d’éviter de jouer le maintien jusqu’au mois de mai prochain. Qui sait si son impact dans l’entrejeu ne va pas faire un bien fou au club basé dans la ville de Liverpool ?

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)