Ligue des champions : 3e journée, groupes A à D

Le point complet sur la troisième journée de poules de la C1, groupes A à D.

Groupe A :


Naples ‘ Bayern Munich : 1-1
C'était sans aucun doute l'affiche de la soirée. Invaincu depuis la 1ère journée du championnat d'Allemagne, que ce soit en championnat ou sur le plan européen, le Bayern Munich passait un sérieux test avec ce déplacement à Naples. Dans une forme éclatante, à l'image de Franck Ribéry, énorme ce week-end en championnat, le leader de la Bundesliga devait une fois encore se passer des services d'Arjen Robben, sur le flan pour plusieurs semaines. Une habitude. En tête du groupe après ses deux premiers succès, le Bayern recevait son dauphin, également invaincu en Ligue des Champions. Naples restait néanmoins sur une défaite inquiétante à la maison contre Parme (1-2) samedi en championnat d'Italie. Pas vraiment la meilleure des façons de préparer ce choc qui promettait d'être explosif dans l'ambiance bouillante du San Paolo, l'écrin napolitain. Kroos a ouvert le score dès la 2ème minute pour les Bavarois. Un but contre son camp de Badstuber a remis les deux formations à égalité avant la mi-temps. Le point du nul suffit au Bayern pour conserver la tête du groupe.

Manchester City ‘ Villarreal : 2-1
City n'avait plus le droit à l'erreur. Avec un seul point pris lors des deux premières journées dans cette compétition, le bilan comptable n'y était absolument pas pour les Citizens sur la scène européenne. A nouveau leader du championnat anglais depuis ce week-end, Manchester attendait Villarreal de pied ferme avant le derby face à United, samedi, en championnat. A la recherche d'une victoire depuis quatre matches toutes compétitions confondues, le Sous-Marin Jaune ne partait pas avec les faveurs des pronostics, loin de là, face à l'armada de Roberto Mancini. Ce sont pourtant les Espagnols qui ont ouvert la marque par Cani après quatre petites minutes de jeu. Un but contre son camp de Marchena permettait toutefois à Manchester City d'égaliser avant la pause. Un but signé Sergio Agüero offrait la victoire aux Citizens dans le temps additionel (93e). Une victoire très limite, mais précieuse. Man. City revient à une longueur de Naples, son principal rival pour la deuxième place du groupe.

Groupe B


Lille-Inter Milan : 0-1, le résumé

CSKA Moscou ‘ Trabzonspor : 3-0
Le club russe du CSKA Moscou, jusque-là lanterne rouge de la poule, s'est facilement défait de Trabzonspor (3-0), l'ex-leader du groupe. Doumbia s'est offert un doublé (29e, 86e), et Cauna la 3ème réalisation (76e). Ce résultat fait des Lillois les derniers du groupe, avec deux points pris en deux journées. Cette victoire des Russes ressert en tout cas les rangs, et chacune des quatre équipes peut encore prétendre à la première comme à la dernière place de la poule.

Groupe C


Otelul Galati ‘ Manchester United : 0-2
Petit Poucet de la compétition, le club roumain d'Otelul vivait un rêve éveillé avec la réception de Man. United, l'un des plus grands clubs au monde. Accroché par Bâle sur son terrain lors de la précédente journée de Champion's League, MU ne devait toutefois pas faire de sentiments. Les Reds Devils n'avaient rien laissé au hasard pour éviter toute mauvaise surprise. Rooney, Nani ou encore Hernandez étaient ainsi remplaçants face à Liverpool samedi dans le championnat anglais et devaient débuter cette rencontre contre un adversaire qui s'annonçait coriace et regroupé en défense. Avec seulement deux points pris lors des deux premières rencontres en C1, MU savait qu'il avait déjà utilisé ses jokers dans cette compétition. Son premier succès européen lui permet également d'envisager sereinement le derby face à City, samedi en PL. Deux penalties transformés par Wayne Rooney ont offert la victoire aux Mancuniens, qui se replacent à la deuxième place du groupe, derrière le Benfica, nouveau leader.

Bâle ‘ Benfica : 0-2
Les deux ex-coleaders de ce groupe se retrouvaient en Suisse. Après s'être payés le scalp d'Otelul et pris un point contre Manchester United, Bâle et Benfica se sont étripés joyeusement pour le fauteuil de leader. Incroyable au Théâtre des Rêves il y a trois semaines, Bâle n'a pas fait le poids contre Benfica, en grande forme et qui tient la dragée haute à Porto au Portugal. Le club lisboète s'est imposé sur des réalisations de César (20e) et Cardozo (75e) et prend donc seul la tête du groupe.

Groupe D


Real Madrid ‘ Lyon : 4-0, le résumé

Dinamo Zagreb ‘ Ajax Amsterdam : 0-2
Avant cette rencontre, c'était Malheur au vaincu. Lyon et le Real semblaient partis pour se battre pour les deux premières places qualificatives pour les 8èmes de finale, l'Ajax et le Dinamo devant se contenter des miettes et de la troisième place, qui offre un billet pour l'Europa League. Mais ça, c'était avant. La nette victoire du Real face à Lyon, conjuguée au succès de l'Ajax à Zagreb, sur des buts de Boerrigter et du nouveau prodige Eriksen, changent la donne. Amsterdam est dorénavant l'adversaire désigné de l'Olympique Lyonnais pour la deuxième place.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)