Van Persie, une cible de choix pour le Real ?

Depuis le début de la saison, Robin van Persie est à n’en pas douter le meilleur joueur d’Arsenal. Les départs combinés de Samir Nasri et de Cesc Fabregas pendant le dernier mercato estival lui ont permis d’endosser le costume de leader chez les Gunners… et ce n’est que justice.

Robin van Persie

Un buteur de classe mondiale. La saison passée déjà, Robin van Persie avait réussi à inscrire 22 buts toutes compétitions confondues. Malgré cela, certains observateurs doutaient clairement de la capacité de l’attaquant néerlandais à continuer sur sa lancée. Sans remettre son immense talent en cause, ces derniers jugeaient que l’ancienne pépite du Feyenoord Rotterdam était trop souvent victime de blessures à répétition pour s’imposer sur la durée. Pour l’heure, leur analyse tombe clairement à l’eau. En effet, Robin van Persie a fait onze apparitions toutes compétitions confondues depuis le coup d’envoi des hostilités et inscrit sept buts.

Qu’on se le dise, le footballeur qui a fêté ses 28 ans le 6 août dernier est aujourd’hui un joueur mature qui a trouvé le bon équilibre sur et en dehors du terrain. Selon le média anglais Caughtoffside et le journal espagnol As, l’entraîneur du Real Madrid José Mourinho serait persuadé que Robin van Persie est entré dans une nouvelle dimension depuis plus d’un an. Le “Special One” aurait conseillé au président des Merengue, Florentino Perez, de faire une offre d’environ 35 millions d’euros au board d’Arsenal afin de recruter l’attaquant batave. Le technicien portugais sait que les Gunners ne sont pas en position de force au sujet de “Robbie”. En effet, le contrat de ce dernier expirera en juin 2013 et pour l’instant il a repoussé toutes les offres du club anglais en vue de rempiler.

Une ligne d’attaque époustouflante ?

“La situation idéale serait qu’il prolonge son contrat. Il sait que nous sommes prêts à parler. Mais s’il ne veut pas, nous devrons respecter cela. Ce qui est important, c’est qu’il continue de jouer comme il le fait actuellement. C’est un footballeur spécial”, a confié récemment Arsène Wenger dans les colonnes du journal The Sun. Après plus de sept années passées à Londres, le finaliste de la dernière Coupe du monde avec les Pays-Bas a peut-être envie d’aller voir ailleurs étant donné qu’il n’a gagné aucun trophée majeur avec Arsenal hormis une FA Cup remportée en 2005 et un Community Shield en 2004.

Si cette situation est toujours la même à l’issue de la saison, Arsène Wenger devra se résoudre à vendre Robin van Persie au plus offrant… sous peine de le laisser partir gratuitement un an plus tard. Dans la capitale espagnole, le gaucher pourrait être un concurrent redoutable sur le front offensif pour Gonzalo Higuain et bien sûr Karim Benzema. José Mourinho sait que lorsqu’il doit se passer des services d’un de ces deux goleadors, il doit toujours se creuser la tête afin de trouver les meilleures associations. La perspective de pouvoir compter sur ce Gunner performant lui offrirait de nouvelles options alléchantes.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)