EdF, 1993 : Houllier a toujours une dent contre Ginola

Lors du match France-Bulgarie de novembre 1993 (défaite 1-2), David Ginola avait raté un centre en toute fin de match. Les Bulgares avaient alors mené une attaque éclair conclue par Emil Kostadinov.

Pratiquement dix-huit ans après cette défaite qui avait empêché les Tricolores de disputer la Coupe du monde 1994, le sélectionneur de l'époque Gérard Houllier a encore pointé du doigt David Ginola. “Sans lui, je suis sûr qu'on se qualifiait. J'ai tellement à dire ! La part de Gérard Houllier est d'avoir fait entrer David Ginola. Quand on est décalé dans l'équipe, on est décalé dans le match. A mon avis, j'ai fait l'erreur de ne pas l'exclure. Aimé Jacquet (son adjoint) m'en a empêché. Je voulais le dégager”, a-t-il confié dans le livre “Secret de coaches”.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store