Flops du week-end : Kanouté/Fabregas, United et l’OL

Après les Tops du week-end, place aux Flops retenus par l’équipe de Top Mercato. Au programme l’altercation Kanouté/Fabregas, la déchéance de Manchester United et la nouvelle défaite de l’Olympique Lyonnais contre Lille.

Rémi Garde

1er : Kanouté/Fabregas, tout ça pour ça ?

Lors de la rencontre entre le FC Barcelone et le FC Séville samedi dernier (0-0, 9e journée de Liga), Frédéric Kanouté et Cesc Fabregas ont failli en venir aux mains à la suite d’une altercation. Après avoir attrapé le milieu de terrain des Blaugrana par le cou, l’attaquant malien a été expulsé en compagnie de son coéquipier Fernando Navarro. Après le match, des joueurs andalous avaient déclaré que l’international espagnol aurait lancé des insultes racistes (“maure de merde”, “terroriste”, “merde noire”…) à l’encontre de Frédéric Kanouté. Par le biais de son compte Twitter, ce dernier a démenti tout cela et enterré la hache de paix avec l’ex-joueur d’Arsenal.

2ème : Une punition inoubliable

Cette journée du 23 octobre 2011 restera à tout jamais gravée dans la mémoire des fans de Manchester City. Alors qu’ils s’attendaient à une rencontre très difficile contre Manchester United, les Citizens se sont offert une promenade de santé à Old Trafford. En effet, les joueurs de Roberto Mancini ont atomisé les Red Devils. L’expression “jeu set et match” qui est fréquemment utilisée en tennis colle très bien à la défaite de United (1-6 !). Le manager écossais, Sir Alex Ferguson, va devoir rapidement remotiver ses troupes qui ont forcément été marquées par cette déroute inattendue. Les grandes équipes se relèvent toujours et on peut penser que les Mancuniens vont vite remettre le bleu de chauffe.

3ème : Les Dogues ont toujours de l’appétit

Après avoir encaissé un but de Jimmy Briand à la 22e minute de jeu, les joueurs de Lille ont bien réagi. Les Dogues ont inscrit trois buts, par l’intermédiaire du trident Hazard-Basa-Sow, qui ont permis d’assommer Lyon (3-1). L’équipe de Rémi Garde doit rapidement trouver des solutions afin de retrouver une forme d’imperméabilité sur le plan défensif. En effet, l’Olympique Lyonnais vient d’encaisser sept buts en deux matches alors que se profile un double derby contre l’AS Saint-Étienne avec un 8e de finale de la Coupe de la Ligue à Geoffroy-Guichard mercredi et la réception des Verts à Gerland en Ligue 1 (12e journée) trois jours plus tard.

Tops du week-end

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)