Lyon s’offre le premier derby

Lyon s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en prenant l'ascendant sur son voisin Saint-Etienne (1-2). Briand (40e) et Bastos, sur un penalty qui a mis le feux au poudres (67e), ont offert la victoire aux Gones devant des Verts qui ont réduit l'écart par Aubameyang (82e) un peu trop tardivement pour espérer renverser la vapeur. Les deux formations se retrouveront en championnat samedi pour la revanche.

Lyon avait besoin de ça. Balayé par le Real (4-0) et Lille (3-1) et à la recherche d'une victoire à l'extérieur depuis le 10 septembre, l'Olympique Lyonnais s'est rassuré. Et quoi de mieux qu'un derby remporté face au rival et voisin honni Saint-Etienne pour se relancer ‘ Au terme d'une rencontre maitrisée, contre des pâles Verts, les joueurs de Rémi Garde ont obtenu leur billet pour les quarts de finale de la Coup de la Ligue. Après une belle entame de match, l'AS Saint-Etienne a rapidement baissé le pied, dans le même temps de l'ouverture du score de Briand. Le buteur était à la retombé d'un coup franc dévié de Källström pour tromper Ruffier d'une reprise de volée, pour son 2ème but de la semaine (40e). De quoi faire taire ses détracteurs qui lui reprochent son manque d'efficacité.

Avec une équipe remaniée, turn-over oblige, l'OL gérait son avance. Cris et Ederson en profitaient pour grappiller du temps de jeu, tout comme Vercoutre dans les buts ou de Lacazette en pointe. L'attaquant, remplaçant de Gomis, s'illustrait en amenant un penalty peu après l'heure de jeu. Une décision qui allait mettre le feu aux poudres. Des pétards jetés des tribunes contraignaient M. Turpin, l'arbitre du match, à stopper la rencontre cinq minutes. Un arrêt de jeu qui ne perturbait pas Bastos, qui transformait la sentence… avant d'aller provoquer, bêtement, les fans stéphanois, récoltant un avertissement au passage (67e).

Sainté réagissait et se jetait à l'abordage. Gradel trouvait la barre de Vercoutre (74e), avant qu'Aubameyang ne réduise l'écart sur un centre de Sako (82e) et ne relance la partie. Mais trop tard pour briser la série noire de l'ASSE, qui n'a plus battu l'OL sur son terrain depuis 1994. Autant dire une éternité. Les Verts auront l'occasion de se venger dès samedi, en retrouvant leur voisin en championnat. Ce sera cette fois à Gerland, avec des compositions d'équipe bien différentes, mais une ambiance toujours aussi électrique.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)