Diego Milito, la gâchette idéale pour l’OM ?

Diego Milito sent bien qu’il n’est plus un élément clef au sein de l’effectif de l’Inter Milan. L’entraîneur des Nerazzurri, Claudio Ranieri, s’appuie sur lui avec modération, autrement dit en fonction des évènements.

Diego Milito

Un départ en janvier se profile. A 32 ans, Diego Milito n’a plus envie de stagner au sein du club lombard. Certes il a vécu sa plus belle heure de gloire à l’Inter Milan avec un doublé en finale de la Ligue des champions contre le Bayern Munich en 2010 (2-0) mais cette époque est révolue. Désormais, le goleador argentin a clairement envie de relancer sa carrière car il a trop peur de devenir un vrai lofteur de luxe en Lombardie au fil des mois. Il y a déjà quelques jours, on apprenait par le biais du Corriere dello Sport que deux clubs français suivraient de près sa situation. Il s’agissait apparemment de l’Olympique de Marseille et du Paris Saint-Germain.

Bien que sensible à la possibilité de jouer en France d’après ses conseillers, le natif de Bernal avait laissé entendre par le biais de Sport Mediaset qu’il aimerait plutôt faire son come-back au Genoa. Un club au sein duquel il a évolué entre janvier 2004 et août 2005 puis entre septembre 2008 et juillet 2009. “Je sais que (Enrico) Preziosi m’apprécie vraiment. C’est un grand président et le premier à avoir cru en moi (il l’avait venir d’Argentine il y a pratiquement huit ans, ndlr). Je reste très proche du Genoa et dans le football on ne sait jamais ce qui peut se passer. Pour l’instant, je me concentre sur ce que j’ai à faire avec l’Inter Milan”, avait-il confié.

Vendre avant d’acheter

En dépit de cela, les dirigeants de l’OM voudraient vraiment convaincre Diego Milito de venir poser ses bagages en Provence. D’après le quotidien Le Parisien, ils seraient prêts à faire des efforts financiers conséquents notamment sur le plan salarial. De son côté, le président de l’Inter Milan Massimo Moratti ne devrait pas demander une indemnité de transfert très conséquente pour l’attaquant argentin en raison de son âge, de sa cote actuelle mais aussi pour les services rendus depuis 2009. Afin d’avoir une chance de concrétiser cette opération, le président marseillais Vincent Labrune devrait obligatoirement réussir à dégraisser l’effectif.

Le départ de Lucho Gonzalez ou encore celui d’André-Pierre Gignac permettrait d’alléger considérablement la masse salariale. Le premier n’est pas assez performant tandis que le second peine à trouver la bonne carburation depuis son arrivée il y a un peu plus d’un an (blessures, manque de rythme, confiance altérée…). Depuis déjà belle lurette, l’entraîneur Didier Deschamps réclame un buteur de classe mondiale et la possibilité de pouvoir s’appuyer sur Diego Milito devrait l’emballer. Auteur de 4 buts en 10 matches depuis le début de la saison, le matador argentin va-t-il être la recrue phare de l’OM lors du prochain mercato hivernal ? C’est une éventualité qu’il ne faut pas exclure même si le dossier sera évidemment difficile à boucler.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)