Guardiola fait le forcing pour prolonger Abidal !

Libre de tout contrat en juin 2012, le défenseur du FC Barcelone Eric Abidal est toujours en pleines négociations avec les dirigeants blaugrana, les deux parties n'arrivant pas à trouver un point de chute. Mais le Barça a sorti un joker de sa poche, en la personne de Josep Guardiola…

Eric Abidal; Pep Guardiola

La prolongation d'Eric Abidal, c'est, dans la coulisse, l'un des sujets en vogue du côté du Camp Nou. Au club catalan depuis maintenant cinq saisons, l'ancien Lyonnais est devenu un rouage essentiel de la machine catalane. Capable d'évoluer au poste de latéral gauche que dans l'axe, aussi bien dans une défense à 4 qu'à 3, le joueur passé par l'AS Monaco est devenu l'un des meilleurs défenseurs au monde au contact des Carles Puyol, Gerard Pique et autre Daniel Alves. Touché par un problème de santé grave l'an passé, le Barça s'était ému de la situation et avait tout fait pour que le Français passe cette difficile épreuve le plus sereinement possible. Et, comme dans tous les contes de fées, Abidal se retrouvait même en mai dernier à soulever la Ligue des champions le brassard azulgrana au bras.

Incontesté et incontestable dans son couloir gauche, Eric Abidal n'a toutefois toujours pas prolongé son bail qui expire en juin prochain. La raison ? Les deux parties ne parviennent pas à trouver un accord satisfaisant, comme l'a expliqué son agent David Venditelli sur les ondes de la radio ibérique ComRadio : “Nous avons aujourd'hui une proposition avec bonus par match joué, et nous ne voulons pas d'un tel contrat.” Le principal point d'achoppement serait la durée du contrat proposée au Français, qui en réclame deux alors que le Barça serait plus enclin à lui en proposer qu'une seule, avec une en option selon le nombre de rencontres disputées. “Après cinq saisons à Barcelone, nous croyons qu'Abidal a maintenant un statut. Ce n'est pas tant un problème économique que de reconnaissance envers Eric“, a de son côté argué son agent.

Aussi, le FC Barcelone, qui négocie également avec Daniel Alves pour lui faire parapher un nouveau bail, est monté au créneau par le biais de son entraîneur Josep Guardiola. En conférence de presse, “Pep” a d'abord flatté l'égo de son latéral, estimant que “rien que pour ce qu'il a fait, Abidal est un joueur unique“, ajoutant : “Et nous devinons qu'il peut continuer sur ce rythme. Physiquement, il est inarrêtable. Le club veut à tout prix qu'il resigne.” Et d'enfoncer le clou au sujet de son éventuelle prolongation : “J'ai parlé avec ses représentants et avec lui, et j'ai cru comprendre qu'il était reconnaissant envers le club. Mon souhait est qu'il continue, pour le bien de tous.” Alors que le directeur sportif catalan Andoni Zubizarreta s'était récemment montré “optimiste” dans les colonnes du Mundo Deportivo concernant l'issue de ce dossier, Eric Abidal devrait donner sa réponse définitive d'ici le mois de février. Une réponse qui devrait, selon toute vraisemblance, tendre à continuer d'écrire les plus belles pages de l'histoire du FC Barcelone…