Arsenal : Wenger s’en veut pour Nasri et Fabregas

Le mauvais début de saison semble à présent oublié. Revenu à la septième place, à trois points de Chelsea (4e), Arsenal reste sur une belle série de cinq succès consécutifs en championnat. Les Gunners apprennent petit à petit à faire sans leurs deux pièces maitresses de l’année passée Samir Nasri et Cesc Fabregas.

Wenger

Dans un entretien accordé à L’Équipe Magazine, Arsène Wenger n’a pas caché sa déception de ne pas avoir su les convaincre de rester à Londres. ” Ce qui est dur, c’est le sentiment que quelque chose se termine. Tu avais un projet avec des gars que tu prends à 18 ans et qui s’en vont à 23 ans. Ce n’est pas de ça dont tu as rêvé. D’autant qu’aux joueurs en partance se sont ajoutées des blessures. C’est simple : la saison dernière, notre milieu de terrain tournait autour de Wilshere, Nasri, Diaby et Fabregas. Là, on se retrouve avec Diaby et Wilshere blessés pour longtemps, Nasri et Fabregas partis à Manchester City et au Barça. “ Néanmoins, le technicien alsacien ne reste pas moins ambitieux et espère pouvoir reconstruire avec ses nouvelles recrues. ” Je sais que mon recrutement a été critiqué, mais, moi, je pense l’avoir réussi au-delà de toutes mes espérances. Je suis content de Gervinho, de Mertesacker, de Santos, de Park, de Benayoun, d’Arteta. Je n’ai jamais autant recruté, même si cela a été par obligation “, a-t-il confié.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement