Ligue 1 : VA et Brest respirent mieux !

Le Stade Brestois et Valenciennes, en danger avant cette 14e journée de Ligue 1 puisqu'au contact de la zone de relégation, se sont donnés de l'air ce dimanche en s'imposant tous deux à la maison, respectivement contre Sochaux et Auxerre.

Les deux succès ont mis du temps à se dessiner, mais valent très cher. Le danger de la zone rouge semble avoir donné des ailes à Brest et Valenciennes. Les deux équipes, qui flirtaient avec cette zone rouge avant les matchs de ce dimanche pour le compte de la 14e journée de L1, se sont imposées à la maison, respectivement contre Sochaux et Auxerre. Face aux Lionceaux, le Stade Brestois a pris son temps.

Concédant le point du match nul sur leur pelouse pendant plus d'une heure, les hommes d'Alex Dupont ont finalement réussi à prendre l'avantage grâce à une faute dans sa surface de réparation de Peybernes (66e), synonyme de penalty et d'exclusion pour le sochalien. Un coup de pied de réparation dont s'est chargé Grougi (67e) en deux tentatives, l'un de ses coéquipiers entrant dans la surface avant la frappe sur la première d'entre elles. Menant au score et en supériorité numérique, les Brestois ont pris un avantage plus confortable dans les dix dernières minutes de la partie, grâce à Poyet (81e).

En parallèle, Valenciennes aussi a connu quelques difficultés pour se défaire d'Auxerre. Car à la pause, ce sont bien les Bourguignons qui menaient au score, suite à une réalisation de l'inévitable Alain Traoré (34e). L'écart aurait même pu être plus large au repos, puisqu'au moins un penalty aurait dû être accordé aux joueurs de Laurent Fournier. Cet écart minimum laissait les Valenciennois à portée, et ceux-ci n'ont pas laissé passer l'opportunité, revenant d'abord au score par l'intermédiaire de Mirin (58e), puis prenant définitivement l'avantage grâce à Samassa (79e).

Valenciennes comme Brest reviennent au contact de leurs adversaires du jour grâce à ces succès, et se donnent surtout de l'air par rapport à la zone rouge. Une zone dont se re-rapprochent dangereusement les Bordelais, qui ne comptent que deux points d'avance sur Nice, le 1er club se situant en zone de relégation.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement