PSG – Nancy : les notes du match

Le PSG a énormément déçu ce soir à la maison contre Nancy, à l’image d’un Pastore presque inexistant sur le terrain, et s’est incliné (1-0) pour la 2ème fois de la saison au Parc. Les deux portiers ont brillé, ainsi que Jean Calvé et Nenê, dans un match de piètre qualité, où le bloc défensif de Nancy a pris le dessus.

Pastore

Les Tops

Ndy Assembe : 7,5 Le portier nancéien a été un véritable rempart, infranchissable. Peu de travail en première mi-temps, mais une multiplication d’arrêts en seconde période, permettant aux Lorrains de ramener trois points du Parc.

Calvé : 7 Le défenseur de Nancy prend des points pour sa performance au sein de sa ligne, plus un gros bonus pour son but. Jean Calvé a sorti une frappe splendide, digne d’un véritable avant-centre, sur laquelle Sirigu n’a rien pu faire.

Sirigu : 7 Le gardien parisien n’a pas eu grand-chose à envier à son homologue nancéien, si ce n’est que Sirigu a dû s’incliner à une reprise. Mais l’Italien n’y pouvait strictement rien, et en dehors de ce but a stoppé toutes les tentatives des Lorrains, notamment une tête à bout portant du capitaine Andre Luiz.

Ils ont fait le job

Toute la ligne défensive de Nancy mérite d’être remarquée (6,5). Les cinq joueurs ont admirablement tenu la baraque contre la domination parisienne, donnant raison à leur entraîneur Jean Fernandez.

Nenê : 6 Le Brésilien a été le seul joueur parisien à surnager, à l’exception de Sirigu dans les buts. A la création, Nenê s’est largement démarqué de Javier Pastore notamment, multipliant les centres, les gestes techniques, et décochant quelques frappes. Malheureusement trop seul.

Karaboué : 6 L’ancien Sedanais a fait un gros boulot au milieu. Solide dans les phases défensives, Karaboué ne s’est pas économisé sur les différentes contre-attaques nancéiennes. Une prestation de qualité.

Les Flops

Pastore : 3,5 Complètement transparent en 1ère période, pas concerné par le jeu, on aurait dit encore une fois que l’Argentin avait la tête ailleurs. Javier Pastore s’est légèrement rattrapé lors du second acte, entraîné par la révolte générale du Paris Saint-Germain mené au score. Pour un résultat peu probant.

Bodmer : 4 Assez absent sur l’ensemble de la rencontre, Mathieu Bodmer a surtout brillé sur le but nancéien, refusant d’aller presser Jean Calvé qui marque libre de tout marquage.

Gameiro : 4 Ce n’est pas que l’international tricolore ait été particulièrement mauvais, mais Gameiro n’a pas pesé sur le jeu, et a manqué la plus grosse occasion parisienne, frappant sur le poteau seul face à Ndy Assembe. Il a néanmoins reçu très peu de ballons.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement