La tornade oranje fait chavirer Chelsea et Man Utd !

Depuis qu’il a débuté sa carrière professionnelle, Ricky van Wolfswinkel a progressé sans cesse. D’abord au Vitesse Arnhem (8 buts en 2008/2009), puis à Utrecht (12 buts en 2009/2010 et 23 en 2010/2011) et désormais au Sporting Lisbonne (11 buts depuis le début de la saison). Cet attaquant est désormais sur la short-list des cadors européens !

Ricky van Wolfswinkel

Le natif de Woudenberg n’est pas impatient. A 22 ans, le buteur néerlandais estime qu’il a le temps avant de rejoindre un très grand club. En effet, “la tornade oranje” a seulement rejoint le Sporting Lisbonne l’été dernier, contre une indemnité de transfert d’environ 5,4 millions d’euros, et il est hors de question de changer d’air pendant le prochain marché des transferts hivernal. “Je vais rester au Portugal pendant au moins deux ans. Je suis venu ici pour gagner des trophées et je crois que je peux le faire. J’ai signé un contrat de cinq ans et je suis heureux au Sporting. Il n’y a aucune raison de partir car, en plus, les fans sont fantastiques”, avait confié Ricky van Wolfswinkel par le biais du Daily Mail au début du mois.

Apparemment, son agent Louis Laros est vraiment sur la même longueur d’ondes car il n’avait pas mis le feu aux poudres pendant une entrevue diffusée par A Bola en octobre. “Ricky se sent très bien au Sporting. Il est heureux d’être dans ce club, de vivre dans cette ville (Lisbonne) et d’avoir de tels supporters. Pour lui tout est parfait (…) C’est normal qu’il soit lié à d’autres clubs car les scouts regardent des matches de Liga Sagres et il fait actuellement partie des meilleurs attaquants de ce championnat”, avait-il souligné. Malgré ces deux déclarations significatives, les dirigeants de Chelsea et de Manchester United n’auraient pas l’intention de lâcher la grappe au goleador batave !

Une valeur montante

En effet d’après le site du Daily Mail, ces deux clubs anglais majeurs auraient l’intention de tenter leur chance en janvier… et si nécessaire en juin afin d’obtenir la signature de Ricky van Wolfswinkel. A priori, cela ne refroidirait pas les Blues et les Red Devils de devoir débourser entre 15 et 20 millions d’euros pour celui qui souhaite intégrer l’équipe nationale des Pays-Bas avant l’Euro 2012. Depuis plusieurs années, le board de Manchester United a de bonnes relations avec les décideurs du Sporting Lisbonne comme l’attestent les transferts de Cristiano Ronaldo puis de Nani vers l’Angleterre. Pas sûr pour autant que cela soit suffisant pour récupérer rapidement la gâchette néerlandaise à court terme…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement