Débat TM : Deschamps est-il encore l’homme de la situation ?

Après la défaite contre l’Olympiakos en Ligue des champions (0-1), le président de l’OM Vincent Labrune a parlé de “faute professionnelle”. Didier Deschamps est-il encore le coach idoine pour le club provençal ? Notre avis.

Didier Deschamps

Difficile de remplacer Deschamps (Vincent Bogard)

De toute évidence Didier Deschamps est toujours l’entraîneur idéal pour être sur le banc de l’Olympique de Marseille. Même si une partie des supporters réclame par exemple le retour d’Éric Gerets après un début de saison décevant, force est de constater qu’ils oublient tout ce que le champion du monde 1998 a apporté à l’OM. En effet, l’ex-entraîneur de la Juventus Turin ou encore de l’AS Monaco a remporté un titre de champion de France en 2010, deux Coupes de la Ligue en 2010 et 2011 et deux Trophées des champions en 2010 et 2011 ! Excusez du peu après des années de vaches maigres ! Son expérience du haut niveau et sa culture de la gagne sont incontestables. Même s’il est en conflit avec le directeur sportif José Anigo, Didier Deschamps garde la confiance du président Vincent Labrune et de la propriétaire Margarita Louis-Dreyfus qui n’ont pas les moyens de le licencier (cela coûterait entre 8 et 13 millions d’euros !… mais aussi de trouver facilement un meilleur entraîneur que lui sur le marché.

Deschamps a grillé ses jokers (Julien Froment)

Une faute professionnelle“. Cette phrase assassine du président olympien Vincent Labrune n’était certainement pas dite dans le vent. Outre les joueurs, Didier Deschamps est assurément le premier visé. Si le Basque a réalisé deux belles saisons avec l’OM, auréolées de nombreux titres, “DD” a grillé déjà deux jokers face à Montpellier en Ligue 1 (1-0) et en Ligue des champions contre le Pirée (0-1). Une non-qualification pour les huitièmes de finale de la C1, et une défaite ce weekend contre le Paris SG lors du Clasico seraient vécues comme un véritable camouflet pour les dirigeants, mais aussi pour des supporters qui ont déjà grondé cette saison contre le technicien champion du monde 1998. Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus pourraient prendre des décisions radicale en licenciant leur entraîneur si la situation ne venait pas à s’améliorer, et qu’importe le montant du licenciement. Reste à voir, qui pourrait bien le remplacer. Et là, c’est une autre paire de manches qui attendent les dirigeants olympiens…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement