OM, Labrune : “déçu et énervé”

Après la rencontre de Ligue des champions entre l'Olympique de Marseille et l'Olympiakos (0-1, 5e journée), le président phocéen Vincent Labrune avait parlé de faute professionnelle pour qualifier le revers cuisant face aux Grecs.

Lors d'un entretien relayé par La Provence, le dirigeant a rappelé que le fait de ne pas disputer les 8es de finale de la C1 pourrait (rien n'est encore fait avant le dernier match contre le Borussia Dortmund, ndlr) serait une catastrophe notamment sur le plan financier. “J'étais forcément agacé. Quand on connaît la situation financière de l'OM, les conséquences et l'impact en termes économiques d'une qualification en 8es de finale de la Ligue des champions à quelques jours seulement de passer à la DNCG (le 1er décembre) et qu'un match nul devant l'Olympiakos est tout à fait envisageable dans un monde normal, le président que je suis est naturellement déçu et énervé. On le serait à moins quand on voit, en outre, le match auquel on a assisté, hier”, a déploré Vincent Labrune.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement