Belhanda veut prendre son temps

Véritable pièce maitresse du système de René Girard à Montpellier, Younes Belhanda ne cesse de confirmer son talent au fil des journées. Le milieu de terrain héraultais est ainsi suivi par plusieurs formations françaises et européennes dont le Paris Saint-Germain. Le joueur préfère cependant encore attendre avant de quitter l’Hérault.

Belhanda

Auteur d’un match parfait à Sochaux samedi (1-3), Montpellier a pris seul les commandes de la Ligue 1. Une première place qui vient récompenser un groupe pétri de talent. Actuellement en pleine bourre, le MHSC semble inarrêtable, faisant preuve de régularité chaque week-end. Outre Olivier Giroud, actuel meilleur buteur de Ligue 1, Younes Belhanda fait également partie des bonnes surprises du groupe de René Girard. Dans un entretien accordé au Canal Football Club, le jeune milieu de terrain n’a pas caché son bonheur d’évoluer dans cet effectif très complet. Le bon début de saison de sa formation est donc assez logique selon lui : ” Quand on a un Olivier Giroud en grande forme, il ne peut rien nous arriver. Ça fait trois saisons qu’on joue ensemble, pour la plupart. On a eu des renforts comme Bedimo ou Hilton. On a une base défensive, et on a rajouté de la qualité au niveau de notre jeu, ça se passe bien. Le titre ? On sait qu’il y a de grosses équipes comme le PSG et comme Lyon, qui sont de grandes écuries. Après, nous on est là. On fait notre petit bonhomme de chemin, on va essayer de continuer comme ça. “

Les Qataris sous le charme du Marocain

En grande forme depuis le début de saison, l’international marocain a déjà su séduire bon nombres de grands clubs européens. Toujours désireux de s’offrir un joueur talentueux d’origine arabe, les propriétaires qataris du PSG se seraient ainsi penchés sur le cas de Belhanda. Nasser Al-Khelaifi et ses acolytes songeraient à un transfert du jeune joueur de 21 ans dès le mercato hivernal, selon L’Equipe. Malgré tout, le n°10 montpellierain souhaite prendre son temps et se concentrer sur sa saison avec la formation héraultaise : ” J’aime bien la ville de Paris, le stade. Comparé à la saison dernière, ils sont complets. Avant, ils jouaient l’offensive et laissaient des brèches derrière. Là, ils ont Sissoko et Matuidi qui défendent beaucoup. Ils ont Sakho et Lugano qui sont très costauds. Ils ont un pouvoir défensif assez bon, et une attaque de feu. Ça fait longtemps que je suis attiré par le PSG. Moi, je finis ma saison avec Montpellier, je ne me vois pas encore ailleurs qu’à Montpellier. Je suis jeune et je continue mon apprentissage avec Montpellier. “ Louis Nicollin peut donc être rassuré. Mais jusqu’à quand ?

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement