Trois recrues pour relancer la machine bordelaise ?

A priori le président de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, devrait bénéficier d’une enveloppe d’environ 10 millions afin de recruter des joueurs pendant le prochain marché des transferts hivernal. Trois joueurs pourraient débarquer au Haillan en janvier.

Mevlut Erding et Kévin Anin

Une situation sportive compliquée. Pour le moment, l’équipe des Girondins occupe la 14e place en Ligue 1 et la menace d’un retour rapide dans la zone des relégables plane toujours. Depuis déjà longtemps, l’entraîneur du club au scapulaire Francis Gillot réclame la venue de trois éléments – un défenseur, un milieu de terrain et un attaquant – afin d’avoir un groupe beaucoup plus équilibré… et surtout plus étoffé. En ce qui concerne le poste de défenseur, les Marine et Blanc devraient se tourner vers l’Amérique du Sud et plus particulièrement le Brésil.

En effet d’après le site du quotidien Sud-Ouest, les Bordelais auraient décidé de passer aux choses sérieuses en ce qui concerne Mariano. Ce latéral droit âgé de 25 ans fait office de référence au pays de la samba. L’année dernière, le joueur de Fluminense a même été élu meilleur arrière droit du Championnat ce qui prouve qu’il a des qualités indéniables. Toutefois, on est en droit de se demander si Mariano pourrait rapidement prendre ses marques en France étant donné qu’il n’a jamais joué en Europe depuis le début de sa carrière.

Erding encore et toujours

Le flop retentissant André (prêté à Bordeaux entre janvier et juin 2011) devrait faire grincer les dents des supporters aquitains qui n’ont pas digéré l’échec du jeune attaquant. Le fait de miser entre trois et cinq millions d’euros sur Mariano serait un sacré pari sportif… mais aussi financier car cela réduirait de moitié l’enveloppe dédiée au recrutement. Au poste de milieu de terrain, Francis Gillot aimerait bien pouvoir s’appuyer sur un de ses anciens joueurs au FC Sochaux-Montbéliard, Kévin Anin, qui n’est plus vraiment en odeur de sainteté dans le Doubs après quelques écarts inacceptables qui ont passablement énervé les dirigeants.

Le joueur formé au Havre est aujourd’hui âgé de 25 ans et il pourrait former un duo efficace avec Landry Nguemo étant donné que leurs deux profils sont complémentaires. En attaque, la cible prioritaire est encore et toujours Mevlut Erding. Le buteur turc du Paris Saint-Germain en a assez de cirer le banc de touche et il pourrait accepter d’être prêté, avec une option d’achat, à Bordeaux jusqu’à la fin de la saison. Cette solution arrangerait le président Jean-Louis Triaud qui pourrait ainsi économiser de l’argent lors du mercato. Qu’on se le dise, l’hiver ne sera pas si froid que cela chez les Girondins !

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement