Lille perd tout !

Le LOSC Lille Métropole, incapable de battre à la maison le club turc de Trabzonspor (0-0), est éliminé de la C1… et ne jouera même pas la Ligue Europa ! En effet, le club russe du CSKA Moscou s'est imposé chez l'Inter (1-2) et arrache la 2ème place, faisant glisser Trabzonspor à la 3ème et Lille à la 4ème. Malgré une domination sans partage, le champion de France en titre n'a pas été en mesure de faire la différence, au contraire de Lyon et Marseille. C'est sans doute ce que l'on appelle l'expérience…

L'équation était simple pour les Dogues ce soir : s'imposer et glaner un billet pour les 8èmes de finale, ou quitter la Ligue des champions. Pour atteindre cet objectif, Rudi Garcia a aligné une équipe très offensive avec Payet titulaire en complément de la ligne d'attaque habituelle, Hazard-Cole-Sow. Quatre vrais attaquants' mais pas de véritable meneur de jeu. Et deux milieux défensifs (Balmont, Mavuba). Soit un de trop dans un match au cours duquel les Lillois auront monopolisé le ballon… en vain.

Une possession inutile

La première mi-temps est intégralement lilloise. Sous la houlette d'un Hazard brillant, les Lillois se créent plusieurs occasions franches par Sow et Cole. Seul Payet est un peu en dedans. Les défenseurs participent également à l'effort offensif, à l'image de Debuchy, très actif sur son flanc droit, ou Basa, qui monte sur tous les coups de pieds arrêtés. Hélas, cette débauche d'énergie bute sur la peu spectaculaire mais diablement efficace défense turque, qui s'accroche à son rêve de qualification qu'un match nul suffit à obtenir.

A la pause, le score est toujours nul et vierge. Après celle-ci, les vagues rouges reprennent de plus belle' mais toujours sans précision dans la surface de vérité. Les coups de pieds arrêtés, le plus souvent frappés par Payet, ne sont pas plus décisifs que les attaques placées. Les minutes passent et l'espoir s'évanouit petit à petit. Garcia tente d'injecter du sang neuf en fin de match avec les entrées d'Obraniak, Bonnart et Rodelin. Mais rien n'y fait. Malgré une très nette domination (10 corners à 0 !), Lille reste impuissant. Juste avant le coup de sifflet final, c'est même Trabzonspor qui se permet deux incursions dans la surface Lilloise. Score final nul et vierge. Triste à mourir.

Lille termine à la quatrième et dernière place du groupe B avec 6 points engrangés jusque là, derrière l'Inter Milan (10 pts), le CSKA Moscou (8 pts) et Trabzonspor (7 pts). Italiens et Moscovites disputeront les huitièmes de finales. Les Turcs sont reversés en Ligue Europa. Le LOSC peut dorénavant se concentrer sur la défense de son titre de champion de France. Un titre qu'il aura été loin d'honorer en Ligue des Champions.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement