Exclu-Coutadeur : « Envie de se racheter »

Avant d’affronter l’Olympique Lyonnais avec le FC Lorient, le milieu de terrain passé par le Mans Mathieu Coutadeur est revenu sur l’actualité des Merlus en exclusivité pour Sport.fr/Top Mercato.

Mathieu Coutadeur


Sport.fr/Top Mercato : Mathieu Coutadeur, Christian Gourcuff juge que vous « montez en puissance » depuis le début de saison. Partagez-vous cet avis ?

Mathieu Coutadeur Tout se passe très bien pour le moment. Même si avec un peu plus de réussite, j’aurais de meilleures stats. Je retrouve peu à peu mon niveau après deux années difficiles. Je me sens de mieux en mieux. J’arrive aussi à comprendre ce qu’attends le coach de moi. Donc je travaille pour améliorer certains aspects de mon jeu. Je pense que depuis le début de saison, ça paye. J’ai encore une bonne marge de progression par rapport au niveau que je peux atteindre. Mais je suis patient, ça ne revient pas comme ça.

Surtout que vous avez évolué en tant qu’ailier gauche en début de saison, vous, milieu axial de formation…


On en avait parlé un peu au début de saison avec le coach. Il y avait déjà une paire de milieux récupérateurs en place (Mvuemba-Romao, ndlr). Tant qu’il y a le plaisir de jouer, il n’y a aucun souci là-dessus pour moi. C’est un poste différent, c’est sûr. Je n’ai pas la vitesse pour faire la différence à chaque fois. J’essaie d’apporter dans un autre registre. C’est un poste où j’ai appris à jouer petit à petit. A moi de faire au mieux.

Vous avez retrouvé une position plus axiale ces dernières semaines…

C’est un poste que je connais mieux et où je pense, personnellement, être le plus compétent. Maintenant il y a du monde, beaucoup de concurrence. Il faut pouvoir prouver, gagner sa place à chaque match. J’essaie de rendre du mieux que je peux la confiance que m’accorde le coach, que ce soit à gauche ou dans l’axe.

« On a trop ronronné à Montpellier« 


Avez-vous digéré la lourde défaite concédée à Montpellier la semaine passée (4-0)?

Ça fait toujours mal de prendre une telle claque. Il faut vite passer à autre chose, et se concentrer sur le match de Lyon, qui sera aussi très difficile. Il faut se racheter auprès de notre public. Ce n’est pas normal d’avoir perdu sur un tel score. Il ne faut pas se positionner en victime, mais c’est vrai qu’il nous manquait pas mal de monde à Montpellier, avec une défense presque totalement remaniée.

Comment expliquez-vous les difficultés de Lorient à l’extérieur (Une seule victoire à l’extérieur cette saison, lors de la… 1ère journée face au PSG, ndlr)?

Je pense que l’on pêche actuellement sur l’impact physique. Il faut entamer les matchs avec une autre mentalité. Il faut penser à être d’abord plus agressif, dans le bon sens du terme, et puis ensuite jouer au ballon. A Montpellier on a trop ronronné à trop vouloir jouer au ballon. Il faut avoir plus de caractère, agir plus en homme, pour amener des points à l’extérieur.

« Pas le même métier avec Gourcuff« 


Dimanche, vous recevez Lyon. Qu’avez-vous pensé de leur prestation contre Zagreb ?

Pour tout vous dire, je n’ai vu que les buts de Lyon à Zagreb. C’était un match hors contexte. Les Croates ont baissé les bras. Je ne pense pas que ça va ressembler à ça dimanche (sourire). Il n’y a pas trop d’enseignements à tirer de ce match. On sait déjà que Lyon est une grosse équipe, avec de très grosses individualités. On sait à quoi s’attendre.

Sur quoi devez-vous vous appuyer pour perturber l’OL?

On a envie de se racheter, d’être présent à la récupération du ballon, à l’impact. Quelque chose qu’on n’a pas su faire ces derniers temps. Ensuite on pourra prétendre avoir la possession du ballon et acculer cette équipe.

Comment jugez-vous les difficultés rencontrées actuellement par Yoann Gourcuff, un joueur qui évolue au même poste que vous à l’OL ?

C’est toujours délicat. Sans me comparer à lui, il ne fait pas le même métier que moi (rires). Il est en équipe de France, il a joué au Milan, donc voilà. Je n’ai pas du tout le même parcours. Un joueur avec ses qualités techniques doit sûrement marcher à la confiance. Maintenant je n’ai pas grand chose à dire sur lui, je ne suis pas forcément ses performances.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite de la saison?

Qu’on atteigne nos objectifs collectifs déjà. Finir dans les 10 premiers ce serait très bien pour Lorient je pense. Ce serait une continuité. D’un point de vue personnel, j’aimerais gonfler mes statistiques. C’est là où j’ai envie d’apporter plus. C’est ce qu’on attend de moi : être décisif pour l’équipe.