Arsenal, Wenger : “La perte de Nasri et Fabregas, un choc”

Dimanche, Arsenal affronte Manchester City dans le choc de la 16e journée de Premier League avec les retrouvailles entre Samir Nasri et Arsène Wenger.

Arsène Wenger

Dans une interview accordée au Guardian, l’entraîneur alsacien a confessé que les départs de Fabregas et Nasri “étaient un gros choc, aussi bien pour (lui) que pour le club“, ajoutant: “Vous savez pourquoi? A cause de la différence économique entre nous et les équipes comme Manchester City qui sont devenues trop grosses pour espérer garder des joueurs pendant hui, neuf, dix ans. Ok, nous avons perdu Henry, Patrick Vieira, nous avons perdu des joueurs avant mais ils avaient joué ici pour huit, neuf années au club. C’est la première fois qu’on perd des joueurs à un âge où il commence à être productif, comme Fabregas et Nasri. Ils étaient tous les deux nés en 1987 et avaient 24 ans. C’est quand vous commencez à devenir un joueur de football.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)