Marseille renverse Lorient sur le fil

En supériorité numérique pendant plus d'une heure, et mené à la maison par Lorient jusqu'en toute fin de rencontre, l'OM a renversé la tendance pour s'imposer sur le fil (2-1). Comme à Dortmund, Valbuena a sorti l'Olympique de Marseille d'un beau pétrin, d'abord buteur puis passeur décisif pour Cheyrou sur coup-franc.

L'Olympique de Marseille aime manifestement jouer à se faire peur. Après le renversement incroyable de Dortmund la semaine dernière en C1, l'OM a réitéré ce samedi en L1. Cette fois, c'était à domicile contre le FC Lorient, et le scénario commençait de manière bien plus favorable. En effet, après seulement 33 minutes de jeu, les Lorientais se retrouvent en infériorité numérique, suite à l'exclusion directe de Koné, et on attend une réelle domination des Marseillais devant leur public. Pourtant, les joueurs de Christian Gourcuff tiennent leurs adversaires en échec pendant plus de 75 minutes, et finissent même par prendre l'avantage. A la 77e, Emeghara ouvre le score pour les Bretons, et semble offrir le hold-up parfait aux siens, à dix contre onze.

Mais comme à Dortmund, Mathieu Valbuena en a décidé autrement. Buteur-miracle sur le terrain du Borussia en Ligue des Champions, le lutin en remet une couche au Stade Vélodrome, en ramenant les siens à hauteur des Lorientais (84e). Mais le match nul ne suffit pas à l'international tricolore, qui offre le but de la victoire à Benoît Cheyrou au bout des arrêts de jeu (95e), sur un coup-franc donné au millimètre. A peine auparavant, un second lorientais avait été exclu, Romao, pour un 2ème carton jaune. Au tableau, les Olympiens reviennent provisoirement à six points de Lille, qui se rend ce dimanche (21 heures) au Parc.

Montpellier n'imite pas l'OM

Montpellier n'a pas été aussi renversant que Marseille. Egalement à domicile ce samedi, les premiers du championnat ne sont pas parvenus à prendre les trois points, gênés par une solide équipe du TFC (1-1). Ce sont pourtant les Montpellierains qui ont ouvert le score, de manière très précoce grâce à Dernis (septième), à la conclusion d'un superbe mouvement avec Giroud et Utaka. Mais juste avant la mi-temps, le Toulouse Football Club a logiquement égalisé, sur un raid solitaire de Cheikh M'Bengue, qui récupère très haut et dribble avant d'enrouler du droit pour lober Jourdren (40e). Toulouse baisse le pied en seconde mi-temps mais parvient à conserver le nul, qui met le MHSC en danger avant le choc de ce dimanche entre le Paris Saint-Germain et Lille. Paris pourrait reprendre les commandes du championnat.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)