Toulalan a tourné la page lyonnaise

Malaga, qui passe un véritable test en se déplaçant à Valence ce dimanche (21h30) dans le cadre de la 17e journée du championnat espagnol, pourra compter sur un Jérémy Toulalan retrouvé et plein d’ambition. Le milieu défensif français joue tous les matchs depuis qu’il a rejoint le club andalou. Il se livre dans la presse espagnole.

Jérémy Toulalan

Entendre Jérémy Toulalan s’exprimer dans les médias est assez rare pour être souligné. Pour la 1ère fois depuis son transfert de l’OL à Malaga cet été, le milieu français s’est longuement livré au quotidien sportif espagnol Marca, tandis que son club s’apprête à jouer un match capital ce dimanche (21h30). Pour le compte de la 17e journée du championnat espagnol, le club andalou se déplace en effet chez le 3ème au tableau, pour confirmer ses ambitions nouvelles. “Notre objectif et l’idée, en général, est de gagner un titre d’ici quatre ans, que ce soit en Coupe d’Europe ou en Espagne“, avoue d’ailleurs le footballeur international français formé au FC Nantes.

Il est loin le Toulalan paumé de la saison 2010-2011 à l’Olympique Lyonnais, après une Coupe du monde 2010 complètement ratée. A Malaga, on retrouve un joueur nouveau : “Au début ça n’a pas été simple, c’est toujours compliqué de s’adapter à une nouvelle vie, à une nouvelle ville et à une nouvelle équipe. (…) Mais j’ai moins de pression que lorsque je jouais en France.” Le milieu revient d’ailleurs sur son départ de l’OL, d’un commun accord avec le club rhodanien, et sur le paysage footballistique français qu’il avait besoin de quitter : “Lyon avait besoin de vendre parce que le club traversait un moment compliqué, et moi j’avais envie de partir. J’ai été très heureux en France, chaque année que j’y ai vécu excepté la dernière, où j’ai été très dénigré pour la saison de l’OL et ce qui s’était passé au Mondial.

Au sein d’un club plein d’ambition, aux moyens financiers extraordinaires, Jérémy Toulalan a retrouvé la confiance. Et le public l’y a bien aidé : “A Lyon les fans chantaient déjà pour moi, mais ils ont mis longtemps avant de le faire. Ici ça a été dès mon arrivée, alors que je suis un étranger. Et je les en remercie énormément, ça me touche beaucoup.” S’il parvient à neutraliser les attaquants de Valence ce dimanche, et ramener au moins un point de Mestalla, le joueur international français rentrera à Malaga en véritable héros.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)