City s’offre Arsenal et reprend la tête devant United !

City a pris le meilleur sur Arsenal (1-0), ce dimanche, lors du choc de la 16e journée du championnat anglais. Dominateurs dans le jeu, les joueurs de City s’en sont remis à une unique réalisation, l’oeuvre de Silva (52e), pour récupérer le fauteuil de leader à Manchester United. Friables défensivement, les Canonniers des Gunners ont gâché de trop rares opportunités pour envisager mieux.

Manchester City

Une réaction était attendue du côté de Manchester City. Éliminés sans gloire de la Ligue des champions, puis vaincus par Chelsea dans le même temps le week-end passé (1-0), les joueurs de Manchester City ont remis les points sur les “i” ce dimanche. Arsenal a fait les frais du réveil de la troupe de Roberto Mancini. Souvent trop facile cette année, City a prouvé qu’il était toujours capable de hausser son niveau de jeu dans les grands rendez-vous, comme il avait pu le faire lors du derby contre United (1-6) notamment. La partition n’a pas été aussi parfaite contre les Canonniers d’Arsenal à l’occasion de l’affiche de la 16e journée du championnat anglais. Mais l’essentiel est là : City s’est relancé en s’imposant, avec la manière.

Silva libère City


Les attaquants mancuniens se sont fait plaisir tout au long de la rencontre au sein d’une défense d’Arsenal toujours aussi inquiétante. Heureusement pour elle, Agüero n’était pas dans un grand soir. L’Argentin vendangeait la première grosse occasion de la rencontre, seul devant les cages adverses de Szczesny (8e), avant d’envoyer une frappe trop peu puissante (40e), et de ne pas cadrer une autre de ses tentatives (61e). Le portier d’Arsenal devait s’employer sur une frappe de Balotelli, qui était parvenu à prendre le meilleur entre deux adversaires (23e). Très en vue, l’attaquant italien profitait des espaces béants laissés par la défense adverse pour amener à chaque fois le danger. Sur une autre de ses tentatives repoussées par Szczesny, le ballon revenait sur Aguëro. La tête ratée de l’Argentin profitait à Silva, qui trouvait la faille de près, peu après le retour des vestiaires (1-0, 52e).

Arsenal trop maladroit


Une ouverture du score logique. Si Gervinho (16e) et Ramsey (17e) avaient inquiété coup sur coup Hart dans le 1er acte, Arsenal peinait à se montrer dangereux. Les Gunners avaient tenté de poser le jeu en début de seconde mi-temps, avant d’être rapidement contraints de courir après le score. Walcott, dans le même temps du but de Silva, obligeait Hart à se détendre (53e). Van Persie, après s’être vu refuser un but pour un hors-jeu, ne parvenait pas non plus à trouver la faille (61e). City ne s’arrêtait pas là, et tentait d’enfoncer le clou sur chaque contre-attaque. Zabaleta, préféré à Clichy, trouvait le poteau de Szczesny (68e), alors que Nasri, décevant et peu en vue (et malgré tout élu homme du match par le public, histoire de provoquer un peu les fans d’Arsenal…), ratait totalement sa passe pour Balotelli, seul devant les cages adverses adverse (62e).

Après une dernière parade de Hart devant Vermaelen par deux fois, étrangement aux avant-postes (89e, 90e +2), City pouvait souffler. Ce court mais précieux succès permet aux Citizens de reprendre les commandes du classement, avec deux points d’avance sur leurs rivaux de Man. United. Les deux clubs de Manchester ont fait le trou avec leurs principaux poursuivants en tête du classement. Le mano a mano continue et promet d’être intense.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)