OL-Rennes-Bordeaux, un duel à trois pour Diakité ?

Lors du dernier mercato estival, Samba Diakité ne pensait sûrement pas être un des acteurs majeurs de cette période. Et pourtant Dieu sait que le milieu de terrain aurait pu quitter l’AS Nancy-Lorraine et rejoindre un grand club français.

Samba Diakité

Les Gones ont fait le maximum. Pendant plusieurs jours, les dirigeants de l’Olympique Lyonnais se sont demandés comment ils pourraient faire afin de convaincre le président de l’AS Nancy-Lorraine de lâcher Samba Diakité. Les Rhodaniens pensaient toucher au but grâce à une offre d’environ 8 millions d’euros avec en plus de cela les prêts de Lamine Gassama et de Clément Grenier jusqu’à la fin de la saison 2011/2012. Mais Jacques Rousselot a tenu bon et donc le natif de Montfermeil a été contraint de continuer l’aventure au stade Marcel Picot.

“J’ai compris la décision de Nancy mais je dois dire aussi que ça n’a pas été facile à vivre pour moi sur le coup. C’est humain je crois. Avoir l’opportunité de signer dans un club comme Lyon, c’est quelque chose d’extraordinaire. J’avais eu plusieurs fois le président Jean-Michel Aulas au téléphone. L’entraîneur Rémi Garde m’avait aussi appelé. ça donnait forcément envie de les rejoindre”, avait confié Samba Diakité par le biais de L’Est Républicain. Depuis tout ce temps, le joueur âgé de 22 ans a remis le bleu de chauffe afin de réaliser une bonne saison avant de prendre le large lors de l’été 2012.

Qui pourrait agir cet hiver ?

Mais l’ancien joueur de Noisy-le-Sec et du Valenciennes FC n’a pas vraiment réussi à se mettre en évidence lors de cette première partie de Championnat (15 apparitions en Ligue 1). “J’essayais de ne pas trop y penser mais c’était plus fort que moi. Mes performances sur le terrain s’en sont ressenties. J’ai été mauvais”, avait-il même reconnu durant le mois d’octobre. Malgré cela,le milieu de terrain garde une cote appréciable en vue du marché des transferts hivernal même s’il n’a aucune garantie d’avoir enfin un bon de sortie.

En effet selon le site de L’Est Républicain, Samba Diakité serait toujours suivi par l’OL mais aussi par les Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais. A l’étranger, certains écuries allemandes apprécieraient aussi son profil. La question est désormais de savoir si tout ce beau monde va oser miser entre 6 et 8 millions d’euros pour celui dont les prestations n’ont pas été flamboyantes ces derniers mois. A défaut de s’en aller pendant le mois de janvier, Samba Diakité devra clairement faire beaucoup mieux au cours de la seconde partie de la saison afin de prendre son envol.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)