Le réveil d’Arsenal ?

Battu par une équipe de Manchester City pas si supérieure que cela, Arsenal se voit l’opportunité de rectifier le tir ce mercredi, à Villa Park, avec un déplacement à Aston Villa dans le cadre de la 17e journée de Premier League. Pour débuter une nouvelle série qui relancerait les Gunners dans la course au titre ?

Wenger

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. En perdant le Suisse Johan Djourou sur blessure peu après la pause alors qu’Arsenal tenait la dragée haute à Manchester city, Arsène Wenger a été contraint de totalement modifier son full back avec l’entrée du jeune inexpérimenté Miquel, décalant ainsi Koscielny dans l’axe au côté de Per Mertesacker et Thomas Vermaelen à droite. Un changement qui a fait la différence, en la défaveur du club du Nord de Londres qui s’est finalement incliné sur la plus petite des marques (1-0). “Cela aurait pu tourner dans l’autre sens, c’était très intense et les deux équipes ont joué à fond. Je pense que nous avons été un peu malchanceux avec des changements derrière après la blessure de Djourou”, a ainsi analysé l’Alsacien sur le site des Gunners. “Malgré tout, nous avons signé une belle performance, avec un bel état d’esprit et de la qualité, mais il nous a manqué cette petite chose qu’il est vital de posséder lors de ces grands matchs.”

Restant sur une belle série de huit matches sans défaite en Premier League, Arsenal a de nouveau callé sur un cador après Liverpool, Manchester United et Tottenham. Si Wenger estime qu’ils “sont trop loin derrière” pour espérer remporter le titre, les Gunners ont une série de matches durant le Boxing Day qui pourrait jouer en leur faveur, avec d’abord un déplacement à Villa Park face à une formation d’Aston Villa en proie aux doutes, puis des rencontres largement à leur portée contre Wolverhampton, les Queens Park Rangers puis Fulham. Avec les retours de blessure de Jack Wilshere et d’Abou Diaby, les Canonniers ont ainsi une belle opportunité de retrouver le Big Four, voire le trio de tête de la Premier League.

Toujours sur le site du club londonien, le portier polonais Wojciech Szczesny, très bon face à City, s’est même dit “très confiant pour terminer devant Tottenham”, grand rival d’Arsenal dans la suprématie du Nord de Londres et actuellement dans une forme étincelante. “Finir devant eux, c’est l’objectif principal. Nous ne pouvons pas nous permettre de finir derrière. Ils sont dans une bonne période mais nous devons être aux aguets et le temps nous dira s’ils parviendront à supporter la pression ou non”, a-t-il ajouté pour mettre justement un peu plus de pression sur la bande à Harry Redknapp qui recevra Chelsea jeudi dans le choc de la 17e journée de Premier League. En attendant, Arsenal sait ce qu’il lui reste à faire à Birmingham : gagner.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)