Kombouaré et Paris, c’est fini ?

Alors que le Paris Saint-Germain vient de remporter pour la première fois depuis 1995 le titre honorifique de champion d’automne avec 40 points au compteur, le manager Leonardo aurait signifié à Antoine Kombouaré son licenciement, selon les dires de l’AFP. Avec l’épée d’Damoclès au-dessus de lui depuis plusieurs semaines, le Kanak pourra se targuer d’avoir laisser un bilan très honorable.

Antoine Kombouaré

Le paraître aura finalement pris le pas su l’être. Depuis l’arrivée des Qatariens à la tête du Paris Saint-Germain en mai dernier, le club de la capitale est entré dans une nouvelle dimension avec des recrutements digne des cadors européens en terme de dépenses, l’arrivée de Javier Pastore pour 42 millions d’euros étant l’un des mouvements les plus significatifs de cet été sur le Vieux Continent. Avec un recrutement riche, Paris a fait le job sur la scène nationale, en dépit d’un fond de jeu encore balbutiant. Victorieux à Saint-Etienne, le PSG peut se targuer de finir la première partie de saison seul en tête avec 40 points au compteur.

Seulement voilà, cela ne semble pas suffisant pour les dirigeants qatariens, mais aussi pour Leonardo. Selon des sources proches qui se seraient exprimées auprès de l’Agence France presse, le Brésilien aurait signifié au Kanak son licenciement : “L’éviction d’Antoine lui a été signifiée aujourd’hui par Leonardo.” Son départ devrait être officialisé dans la journée par le PSG, certainement via un communiqué. Si les éliminations en Ligue Europa et en Coupe de la Ligue sont les seuls faux pas imputables à Antoine Kombouaré, l’ancien entraineur de Valenciennes a réalisé une belle première partie de saison avec un nouveau groupe, de nouveaux joueurs et une pression comme Paris n’en a plus connu depuis ses plus belles années.

Si ce licenciement peut paraître – et il l’est – malhonnête s’il venait à être confirmer par le club dans les heures à venir, il entre implacablement dans la nouvelle logique du Paris Saint-Germain version qatarienne qui veut se construire une équipe à coup de grands noms, aussi bien au niveau des joueurs que des tacticiens. Dès lors, les pistes Carlo Ancelotti, Guus Hiddink, Rafael Benitez devraient de nouveau être remis sur le devant de la scène dans les jours à venir. Des arrivées qui pourraient également déboucher sur les signatures de grands joueurs (Beckham, Tevez, Balzaretti, Hulk) et permettre à Paris d’entrer dans la cour des grands. Mais au prix d’un entraineur qui aura remarquablement fait son travail depuis son arrivée, en 2009.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)