Kakuta va se relancer à Dijon !

Grand espoir du football tricolore depuis de nombreuses années, le jeune milieu offensif Gaël Kakuta s’embourbe depuis plusieurs saisons en Premier League, à Chelsea, Fulham puis à Bolton où il ne jouer pas. Ce dernier a l’occasion de se relancer en France, Dijon ayant même trouvé un accord de principe avec l’international Espoirs.

Gaël Kakuta

Les observateurs vont enfin pouvoir juger le petit prodige Gaël Kakuta. Vedette dès son plus jeune âge dans les équipes de jeunes des Bleus où il faisait des misères aux cadors du Vieux Continent, avec comme point d’orgue une finale de l’Euro U17 et un titre de champion U19 à l’été 2010, le joueur formé au RC Lens n’est jamais parvenu à convaincre son club, Chelsea, de lui donner une réelle chance de s’imposer. Prêté successivement à Fulham puis à Bolton cette saison, le joueur de 20 ans n’a disputé que 13 petits matches en une saison et demi et seulement 68 minutes avec les Wanderers, bien maigre pour un joueur promis à un avenir radieux.

Aussi, la donne pourrait changer rapidement puisque le jeune international Espoirs devrait être prêté par Chelsea au promu français du Dijon Football Club Olympique. Avec Bauthéac sur le départ (Voir par ailleurs) et certainement Corgnet qui pourrait également suivre (Voir par ailleurs), le club bourguignon a donc obtenu “l’accord verbal du joueur mais rien n’est signé officiellement” dixit l’entraîneur Patrice Carteron dans le Bien Public. Cette arrivée a certainement dû être motivée par Florent Malouda, qui possède des parts au sein du club dijonnais et qui connaît bien Gaël Kakuta pour l’avoir côtoyé à Chelsea. Le milieu devrait s’engager sous forme de prêt pour une durée de 6 mois. A lui à présent d’utiliser le temps qui lui sera imparti pour montrer son talent aux yeux de tous, sous peine de figurer dans la longue liste des espoirs déchus…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)