MU grand vainqueur du Boxing Day

Le Boxing Day n'a réussi qu'à une seule des deux formations de Manchester. United n'a fait qu'une bouchée de Wigan au Théâtre des Rêves (5-0), pendant que City concédait un triste match nul sur le terrain de West Bromwich (0-0). Les cartes sont relancées en tête du championnat d'Angleterre, puisque les Red Devils profitent de cette journée symbolique pour revenir à hauteur de Manchester City.

On n'a pas eu droit au Boxing Day “facile” pour les gros que l'on prédisait. Des quatre cadors qui jouaient ce lundi après-midi, en attendant les matchs de Tottenham et Arsenal mardi, seul Manchester s'est imposé. Dans son duel à distance avec son voisin et frère ennemi de Manchester City, le club entraîné par Ferguson a fait une excellente opération en battant largement Wigan à la maison (5-0). Tandis que le manager écossais des mancuniens a largement fait tourner son effectif, par choix mais surtout par obligation, en défense notamment où Carrick et Evans étaient alignés d'entrée, Dimitar Berbatov lui a donné raison en s'offrant un triplé (41e, 58e, 78e sp). Le Bulgare, impérial aux avant-postes, s'est mis en valeur après l'ouverture du score de Park Ji-Sung, sur un superbe débordement de Evra (8e), et a tout juste abandonné la vedette à Valencia le temps de quelques minutes, pour le 4ème but des Red Devils (76e).

Grâce à ce large succès, Manchester United est revenu à égalité de points avec Manchester City, qui n'a pas réussi à gagner dans le même temps sur la pelouse de West Bromwich Albion. Les joueurs de Manchester City, avec Nasri et Gaël Clichy titulaires, n'ont jamais trouvé la faille, dans un schéma pourtant particulièrement offensif, et malgré les nombreuses tentatives de Mario Balotelli. De quoi relancer la course pour le titre.

Liverpool non plus ne s'est pas imposé, à Anfield contre Blackburn (1-1). C'est la lanterne rouge qui a ouvert le score, sur un but de Charlie Adam contre son camp (45e), mais les Reds sont parvenus à revenir au score dans le même temps, grâce à Maxi Rodriguez (53e).

Finalement, c'est Newcastle, en retrait ces dernières semaines après un excellent début de saison, qui a fait l'une des très bonnes opérations, en s'imposant en déplacement à Bolton (2-0). Hatem Ben Arfa a ouvert le score pour les Toons (69e), d'une magnifique reprise de volée, avant que l'inéluctable Demba Ba (71e) n'y aille lui aussi de son petit but.

Enfin, Sunderland et Everton se sont quittés bons amis sur le terrain des Black Cats, ces derniers ayant marqué les premiers par Colback (26e), les Toffees égalisant sur un penalty transformé par Baines (51e).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)