Arsenal accroché pour le Boxing Day

Arsenal a été tenu en échec sur son terrain par Wolverhampton (1-1), ce mardi, lors de la 18ème journée du championnat anglais. Après avoir ouvert rapidement le score grâce à Gervinho (8e), les Canonniers d'Arsenal ont concédé l'égalisation de Fletcher (37e), avant de se heurter tout le reste de la partie à Hennessey, le portier des Wolves. Les joueurs de Wenger restent cinquièmes et ratent l'occasion de grappiller une place.

Arsenal a raté son Boxing Day avec 24 heures de retard. A l'instar de Chelsea et de City, les Gunners ont également été accrochés par une équipe annoncée comme inférieure sur le papier, en l'occurrence Wolverhamton. Mal en point dans le championnat anglais (17e) et incapable de gagner sur le terrain des Gunners depuis 1979 (!), les joueurs de Wolverhampton faisaient figure de victime idéale pour les joueurs d'Arsène Wenger. L'ouverture du score rapide des locaux venaient confirmer cette impression.

Parfaitement servi en profondeur par Benayoun, préféré à Walcott, Gervinho évitait la sortie du gardien et marquait, du gauche, dans le but vide (8e, 1-0). Un début idéal pour les Gunners, qui, malgré leur domination, ne parvenaient pas à creuser l'écart avant la mi-temps. Les Wanderers en profitaient pour égaliser sur l'une de leurs premières opportunités. Fletcher se trouvait au bon endroit pour prolonger de la tête une frappe ratée de Hunt (1-1, 37e). Le 1er but de Wolverhampton à Arsenal depuis… 27 ans.

Hennessey écoeure Arsenal


Un but qui réveillait Arsenal. Mais les Gunners se heurtaient par la suite à un Hennessey en état de grâce. Le portier des visiteurs écoeurait un à un les attaquants londoniens, Van Persie en tête. Le Batave, pas franchement en réussite, ne s'est pas rapproché du record de buts de Schearer sur une année civile (34 buts pour Van Persie, contre 36, en 1005, pour l'Anglais). Le capitaine d'Arsenal a pourtant tout tenté. Mais quand il ne trouvait pas Hennessey sur sa route (29e, 65e, 83e), il était trop maladroit (16e), ou un défenseur le contrait (75e).

Le portier gallois se détendait également devant Mertesacker (66e), alors qu'Arshavin voyait sa tentative frôler la lucarne (79e). Malgré l'expulsion de Milijas (76e), Arsenal ne profitait pas de sa supériorité numérique en fin de rencontre et devait se contenter de ce partage des points. Un résultat qui empêche la troupe de Wenger, toujours 5e, de passer devant Chelsea au tableau.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)